//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Talons Aiguilles” (1991) de Pedro Almodóvar en version restaurée
talons aiguilles affiche

[CRITIQUE] “Talons Aiguilles” (1991) de Pedro Almodóvar en version restaurée

César du meilleur film étranger en 1993, Talons Aiguilles (Tacones lejanos) de Pedro Almodóvar avec Victoria Abril et Marisa Paredes ressort en salles. C’est l’occasion de revenir sur un mélodrame qui marqua un tournant dans la carrière du cinéaste espagnol.

 

Synopsis :

La chanteuse Becky Del Paramo (Marisa Paredes) retourne à Madrid et retrouve sa fille Rebeca (Victoria Abril), une présentatrice d’une chaîne de télévision. Cette dernière s’est mariée avec l’un des anciens amants de sa mère, Manuel (Féodor Atkine). Un mois plus tard, celui-ci est retrouvé mort et le juge Domínguez (Miguel Bosé) suspecte trois femmes : Becky, Rebeca et Isabel (Miriam Díaz-Aroca), une autre maîtresse de Manuel.

Talons Aiguilles :
Un polar et un mélodrame

 

Un générique où talons aiguilles et pistolets se superposent sur une musique jazzy, un flashback rappelant un traumatisme d’enfant, le long métrage Talons Aiguilles se place d’entrée sur le ton du mélodrame et du polar. Gros succès public en salles en Espagne et en France, le film mêle l’univers coloré et exubérant du cinéaste Pedro Almodóvar au sujet d’une douloureuse et émouvante relation mère-fille. Le réalisateur cite ainsi ouvertement un autre drame mère-fille : le long métrage Sonate d’Automne (1978) d’Ingmar Bergman, à travers un long monologue-confession de Rebeca à sa mère.

Travestissements, faux-semblants, rebondissements et humour rythment un récit qui marque un tournant dans la carrière du réalisateur avec cette figure de mère qui occupera une place plus importante dans son œuvre par la suite.

Un duo bergmanien à la sauce Almodóvar

 

Talons Aiguilles est donc avant tout l’histoire de relations conflictuelles entre une mère et sa fille qui l’aimera toute sa vie. Elle lui confessera même que petite fille, elle s’endormait en entendant les talons de celle-ci s’éloigner de sa chambre. Le film est donc un magnifique duo de femmes :

  • Cette petite fille qui a grandi mais est toujours en recherche de l’amour de sa mère, c’est Victoria Abril (Kika, Gazon maudit). Avec ce film, elle retrouve Pedro Almodóvar après le duo sulfureux qu’elle forma avec Antonio Banderas dans Attache-moi ! (1990).
  • Cette mère qui cherche maladroitement le pardon de sa fille, c’est Marisa Paredes (Tout sur ma mère, La piel que habito). Ce rôle de femme forte, libre mais aussi sensible est celui qui la révéla au grand public.

Ce récit mère-fille sera enfin symbolisé par deux très belles chansons : Un Año De Amor, la version espagnole de la chanson de Nino Ferrer, et Piensa en mí, une chanson mexicaine, interprétées toutes les deux par Luz Casal.

C’est donc avec un immense plaisir que nous vous invitons à redécouvrir ce duo bergmanien à la sauce Almodóvar dans le cadre de la ressortie en salles de Talons Aiguilles dans une version restaurée.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 17/08/2016
  • Distribution France : Tamasa Distribution

Page suivante,
gagnez des places pour le film !

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

La French image 3

Diffusion du film “La French” sur France 2 le dimanche 1er octobre

Diffusion ce dimanche 1er octobre à 20h55 sur France 2 du film La French (2014) de …

La Loi de Julien image 1

[CRITIQUE] “La Loi de Julien” avec Jean-Pierre Darroussin

Nouvel épisode de la collection La Loi de… ce mardi 5 septembre 2017 sur France …

Laisser un commentaire