//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / [CRITIQUE] Louis C.K., stand-up événement à L’Olympia
Louis C.K.

[CRITIQUE] Louis C.K., stand-up événement à L’Olympia

Louis C.K. nous fait la surprise d’une deuxième représentation à l’Olympia. On avait raté le coche lors de la mise en vente des places en juin, mais cette fois on y était le dimanche 21 août 2016 à 22h30, et on y était très bien! Notre avis sur le spectacle de ce comique qui fait l’événement. 

Sunday Funday avec Louis C.K.

Dimanche après-midi, un puis deux puis plusieurs tweets confirment la nouvelle : Louis C.K. fera une deuxième représentation de son stand-up à l’Olympia le soir-même.

Le comique américain avait annoncé une tournée européenne plusieurs mois plus tôt et la date parisienne avait été sold-out en vingt minutes, laissant un paquet de fans sur le carreau, nous compris. Dimanche soir, à 22h30, 3h après le début de la première représentation, nous étions donc là, avec nos tickets, prêts à assister à la grande messe du rire du roi Louis.

Louis C.K. le maître du stand-up US

 

Louie

 

Il faut le savoir, Louis C.K. est le ténor de le comédie aux US. Déjà bien établi en tant que comédien de stand-up (il a à son actif plusieurs spectacles qu’il prépare avec des passages dans la cave la plus célèbre de New York, le Comedy Cellar), Louis C.K. est également acteur : on l’a découvert dans le rôle mémorable de Dave Senderson dans Parks and Recreation. 

Véritable bourreau de travail, Louis C.K. écrit, réalise, tourne et produit des séries TV, tout simplement. Ainsi, on peut le voir dans la très très très bonne série semi-autobiographique Louie (diffusée sur OCS), on lui doit également Baskets avec Zach Galifianalis et on attend Better Things à la rentrée avec Pamela Adlon (vue dans Californication et déjà dans Louie).

Par ailleurs, pour les plus cinéphiles, il a également tenu des seconds rôles comme dans American Bluff (en 2014 de David O. Russell) et plus récemment dans Trumbo (en 2016 de Jay Roach).

On aime chez Louis C.K. sa proximité avec le public, il n’hésite pas à innover en proposant ses shows directement en ligne, ou de sortir de nulle part une série qui fourmille de star : Horace and Peete son dernier projet en date (avec Steve Buscemi et Edie Falco, rien que ça) est disponible sur son site officiel.

Louis C.K. prolonge le plaisir à l’Olympia

 

Louis C.K. billet Olympia

Ce dimanche 21 août, Louis CK enchaîne donc deux représentations la suite, pour notre plus grand bonheur. Si la salle n’est pas pleine pour cette deuxième représentation, les spectateurs présents n’en sont pas moins survoltés, excités d’assister au stand-up le plus couru de Paris.

Le show commence par l’entrée de Gad Elmaleh, reconverti en stand-upper new-yorkais depuis quelques mois. Suivent trois autres comédiens du Comedy Cellar qui nous plongent dans l’ambiance du stand-up à l’américaine.

Et puis la salle se lève pour accueillir le tant attendu Louis C.K., qui arrive sur scène en costume et cravate noirs et lance, en scrutant la salle : “There are more people that fucked you mother than people who are actually here” (.

Le comédien enchaîne ensuite sur plus d’une heure de spectacle, cynique et impertinent comme à son habitude. Décapitation, suicide, avortement : si on ne peut pas rire de tout avec n’importe qui, avec Louis CK on peut se lâcher sans gêne.

Le comédien américain excelle dans l’art d’enchaîner les sujets, sans-transition car c’est plus drôle forcément, passant du micro-pénis de son père au souvenir des rendez-vous amoureux entre enfants.

On se sent privilégié d’être là et on remercie Louis de nous avoir offert une deuxième chance d’assister à son spectacle et surtout, de nous avoir fait passé un si bon dimanche soir. 

 

En savoir plus :

  • Louis C.K. en tournée mondiale en jusqu’au 15 septembre 2016 en France

 

Henri Flèche

Henri Flèche

Rédacteur

Passionné de séries, BD, cinéma, je défends l'histoire avant tout.

Top 3 TV :"Friday Night Lights", "Breaking Bad", "Peaky Blinders"

Top 3 BD : "Aldebaran", "Murena", "La Nef des Fous"
Henri Flèche

Laisser un commentaire