//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Masculin Féminin” (1966) de Jean-Luc Godard en version restaurée

[CRITIQUE] “Masculin Féminin” (1966) de Jean-Luc Godard en version restaurée

Interdit en salles au moins de dix-huit ans jusqu’en 1981, Masculin Féminin de Jean-Luc Godard ressort en salles dans une version numérisée et restaurée en 2K à partir du négatif original. Notre avis.

Synopsis :

Paul (Jean-Pierre Léaud), tout juste démobilisé, est à la recherche d’un travail et milite contre la guerre au Vietnam. Il est amoureux de Madeleine (Chantal Goya), une jeune chanteuse qui se préoccupe plus de sa réussite dans le métier que des manifestations sentimentales de son ami. Paul finit par trouver un emploi dans un institut de sondage où il est chargé de faire une enquête sur les principales préoccupations des français…

Masculin Féminin :
La jeunesse en 15 chapitres

 

Parti de deux nouvelles de Guy de Maupassant, La Femme de Paul (1881) et Le Signe (1886), et découpé en quinze chapitres, Masculin Féminin est le onzième film de Jean-Luc Godard en six ans. Il en signe d’ailleurs la bande annonce. Si le film est interdit aux moins de dix-huit ans lors de sa sortie en salles en 1966 (et ce jusqu’en 1981), ce n’est pas à cause de scènes de nudité ou de violence mais à cause des sujets abordés frontalement par les jeunes personnages du film comme la sexualité, la contraception ou l’avortement.

Après la poésie et le cinémascope de son précédent film (Pierrot le fou), Jean-Luc Godard retournait donc à un cinéma plus brut, à la limite du documentaire et de l’enquête sociologique, où fasciné par les mutations vécues par la société, il s’appuyait sur des témoignages et un découpage en quinze chapitres pour dresser le portrait de cette société à travers la jeune génération (il a alors 35 ans au moment du tournage du film).

“Les enfants de Marx et du coca cola.
Comprenne qui voudra”

 

Pour filmer ces jeunes hommes politisés (élections présidentielles, guerre du Vietnam) et ces jeunes femmes avides de cette nouvelle société de consommation (robes, maquillage, musique), Jean-Luc Godard même une enquête quasi sociologique sur ces personnages interprétés notamment par :

  • Jean-Pierre Léaud, l’Antoine Doinel de Les Quatre cents coups (1959) de François Truffaut,
  • la jeune chanteuse yéyé Chantal Goya,
  • la jeune actrice Marlène Jobert.

L’actrice Brigitte Bardot et la chanteuse Françoise Hardy feront également une apparition dans le film.

Un film qui continue de résonner
avec la jeunesse d’aujourd’hui

 

Jusque-là, on pensait que l’au-delà de la fiction était le documentaire, et que l’au-delà du documentaire était le film de fiction.
Avec Masculin Féminin nous sommes en même temps au-delà du réalisme de fiction et du cinéma-vérité documentaire.
C’est pour moi la première réussite de cinéma-essai qui depuis des années se cherche.
— Edgar Morin

Dans ce “cinéma-essai” qu’est Masculin Féminin, les plan-séquences, les monologues, les décadrages, les ruptures dans la bande son, l’image noir et blanc, le cadre au format 1.33 (le format natif du cinéma muet) traduisent un cinéaste (Jean-Luc Godard) et un personnage (interprété par Jean-Pierre Léaud) qui cherchent et se cherchent dans une société en pleine mutation. Récompensé de l’Ours d’Argent du meilleur acteur à la Berlinale en 1966, le film marquera d’ailleurs le début d’une longue et fructueuse collaboration entre Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Léaud.

Enfin, à l’occasion de cette restauration, Masculin Féminin a reçu récemment Le Label Étudiant au Champs-Élysées Film Festival 2016 (prix remis par un jury composé de 6 étudiants  franco-américains). Ce qui prouve que le film continue de résonner avec la jeunesse d’aujourd’hui.

Bref, Masculin Féminin de Jean-Luc Godard est un film à (re)découvrir en salles dans une nouvelle et belle version numérisée et restaurée.

Avant ou après le film, vous pourrez aussi prolonger le plaisir de cette (re)découverte avec ci-dessous la conférence donnée par  l’universitaire Alain Bergala au Forum des images.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 06/07/2016
  • Distribution France : Tamasa Distribution

Page suivante,
gagnez des places pour le film !

 

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Un commentaire

  1. Bonjour, je participe car j’aimerais beaucoup redécouvrir ce film sur grand écran!
    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :