//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 : Les 4 Prix du Jury
Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 image gagnants winners
© D.R.

Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 : Les 4 Prix du Jury

Retours sur les quatre court-métrages belge, espagnol, français et polonais, Prix du Jury au Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 : Nymphet de Laura Hermanides, Por no morir nada más vernos de Carlos Crespo, Gagarine de Fanny Liatard/Jérémy Trouilh et Kreatury de Tessa Moult-Milewska.

En France, en Belgique, en Espagne et en Pologne, le Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 a récompensé d’un Prix du Jury et d’un Prix du public des court-métrages d’une durée maximale de 15 minutes. Membre cette année du Jury de la compétition française du concours, Bulles de Culture a eu la chance d’assister à la projection des 4 films primés en présence de leurs réalisateurs au Sundance Film Festival: London 2016.

Si nous avons bien entendu déjà vu le poétique et séduisant court-métrage français Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh en tant que juré, cette projection à Londres était l’occasion pour nous de découvrir les films primés dans les trois autres pays.

Nymphet (2015) de Laura Hermanides
Prix du Jury belge

 

Prix du Jury du Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 en Belgique, le court-métrage Nymphet de Laura Hermanides est l’histoire d’une lolita de 12 ans dont le corps commence à se féminiser. Alors qu’un jour, elle est seule à la maison avec un ami de la famille, elle tente de séduire maladroitement celui-ci et cela finit par ne pas laisser cet homme indifférent.

Placé du point de vue de la jeune fille, Nymphet, écrit par Shauni De Gussem et filmé par Laura Hermanides, est une histoire troublante.

 

Por no morir nada más vernos (2015) de Carlos Crespo
Prix du Jury espagnol

 

Prix du Jury du Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 en Espagne, le court-métrage Por no morir nada más vernos commence par un split-screen : un homme, Marcos (Raúl Tejón) cuisine et au-dessus de lui, une femme, Clara (Esther Ortega), travaille sur un ordinateur. Ils sont à l’image comme séparés par le sol de la mezzanine.

Soudain, une coupure générale et c’est le noir. Dans un plan-séquence, Marcos rejoint une Clara inquiète et la descend tranquillement vers la semi-obscurité.

Plus tard, le couple est assis autour d’une table et leur amour qui n’est plu semble se raviver à la lumière des bougies. Hélas, la lumière se rallume et le sol de la mezzanine qui les séparait lors du premier plan refait très vite son apparition lors d’un mouvement de caméra habile.

Si la rupture est un classique au cinéma, Carlos Crespo la filme avec originalité dans Por no morir nada más vernos.

 

Kreatury (2015) de Tessa Moult-Milewska
Prix du Jury polonais

 

Prix du Jury du Concours de courts-métrages Sundance Channel édition 2016 en Pologne, le court-métrage Kreatury a la particularité d’être le seul film d’animation parmi les 4 films récompensés. Cette histoire d’un bien étrange couple qui essaie de ne plus être des parias est animée en ombres chinoises par la jeune réalisatrice Tessa Moult-Milewska.

Plus poétique que narratif, ce Kreatury est un court-métrage d’animation à l’univers original assumé.

Il est à noter que chacun de ces 4 films ont été ou seront projetés une seconde fois dans leur pays respectif dans le cadre d’une masterclass donnée par un cinéaste. Les deux masterclass qui ont déjà eu lieu sont :

  • la masterclass du cinéaste Samuel Benchetrit (Janis et John, J’ai toujours rêvé d’être un gangster) pour le court-métrage français Gagarine ;
  • la masterclass de la documentariste Kim Longinott (Salma, Dreamcatcher) pour le court-métrage belge Nymphet.

 

En savoir plus :

  • La remise du prix du Concours de courts-métrage Sundance Channel édition 2016 a eu lieu au Sundance Film Festival: London 2016 (Londres, Grande-Bretagne) le samedi 4 juin 2016
  • Nymphet, Por no morir nada más vernos, Gagarine et Kreatury seront diffusés sur la chaîne Sundance Channel
  • CanalSat (site officiel)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire