//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] “Comme des bêtes” (2016), le dernier né d’Illumination Entertainment à adopter !
Comme des betes affiche
© Illumination Entertainment and Universal Pictures

[CRITIQUE] “Comme des bêtes” (2016), le dernier né d’Illumination Entertainment à adopter !

Par les créateurs de Moi, moche et méchant  et des Minions, le nouveau film d’animation d’Illumination Entertainment, Comme des bêtes (The Secret Life of Pets) de Chris Renaud et Yarrow Cheney vient révéler sur grand écran la vie secrète de nos chers animaux tous poils et plumes confondus dans une comédie trépidante !

 

Synopsis :

Pour leur cinquième collaboration sur un long métrage d’animation, Universal Pictures et Illumination Entertainment présentent Comme des bêtes, une comédie sur la vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école.

 

Dans un grand immeuble de New York vivent d’adorables et étonnants animaux à poils et plumes. Max est un chien, totalement fou de sa propriétaire Katie. A l’étage au-dessus, la chatte Chloé, l’air un peu hautain n’a d’yeux que pour les bonnes choses appétissantes.  La belle Gidget s’imagine en héroïne de télénovelas,  Leonard, le caniche est plutôt fan d’Heavy métal … Sans compter, l’oiseau aviateur, le hamster perdu, Buddie, le teckel  malin et bien d’autres qui dès que leurs propriétaires partent au travail, se retrouvent pour mener une vie bien à eux !

Comme des betes image-2
© Illumination Entertainment and Universal Pictures

 

Celle-ci d’ailleurs soudainement  bouleversée par l’arrivée de Duke, un chien trouvé dans un refuge avec lequel Max va devoir partager gamelle et panière ! Le début des ennuis et d’une incroyable aventure à travers les rues de New York, dans les égouts à la rencontre détonante d’un lapin fou et de son groupe « d’animaux de compagnies abandonnés »  s’en suivent !

Comme des bêtes : attendrissant et rocambolesque

Après les jouets qui s’animent dans Toy Story, c’est au tour de nos chers animaux domestiques de révéler leurs propres sentiments et tenir le haut de l’affiche de cette nouvelle comédie attendrissante et rocambolesque dans Comme des bêtes. L’idée de connaître enfin la vérité sur le quotidien de nos chers animaux de compagnie, est si alléchante que l’on se précipite sur cette dernière création réalisée par Yarrow Cheney et Chris Renaud, le créateur de  Moi, moche et méchant et Les Minions.

Ton décalé,  gags à profusion
et courses poursuites en guise de tempo

Comme des betes image-4
© Illumination Entertainment and Universal Pictures

 

L’univers visuel de Comme des bêtes est maîtrisé, détaillé, coloré et truffé de petits clins d’œil savoureux. Cette aventure est menée tambour battant ponctuée d’humour et de bons sentiments !  Adorables ou complètement hystériques pour d’autres, nos chers compagnons à quatre pattes révèlent leurs talents et traits de caractère avec malice. Même si le scénario reste léger dans l’ensemble, l’opération séduction fait son effet avec ce petit plus façon Buddy movie. Le ton est décalé, les gags s’enchaînement et les courses poursuites mènent le tempo. Le tout porté par une bande originale enjouée, composée par le français Alexandre Desplat  et rythmée de chansons comme Welcome to New York de Taylor Swift, Bounce de System of a Down, You’re My Best Friend de Queen….

Au casting voix françaises, Philippe Lacheau, (Babysitting) interprète l’attachant Max, François Damiens (La famille Bélier), Duke, le colocataire de Max quelque peu envahissant, Willy Rovelli, Pompon le lapin fou et Florence Foresti, Chloé. Chacun s’étant prêté au jeu avec un certain talent animal bien assumé.

Divertissante, attachante et survoltée,  la dernière création Illumination Entertainment, Comme des bêtes s’affiche donc comme une comédie familiale rafraîchissante à adopter ! Petit bonus en guise d’ouverture à cette projection, Les Minions feront une nouvelle fois leur show dans un court métrage hilarant : Les Minions en herbe !

 

 

En savoir plus  :

  • Date de sortie France : 27 juillet 2016
  • Distribution France : Universal Pictures International France
  • Film à partir de 4 ans
Laetitia Davier

Laetitia Davier

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Passionnée de films et de séries TV.

Top 4 Cinéma : "The Revenant" (2015), "Le Loup de Wall Street" (2013), "Gone Girl" (2014), "Shutter Island" (2010)

Top 6 TV : "Homeland", "House of Cards", "True Detective", "The Knick", "Suits", "The Affair"
Laetitia Davier

Check Also

showeb cinéma de rentrée 2017

Showeb Cinéma de rentrée : Les 23 films français à voir en 2017/2018

Lors du Showeb Cinéma de rentrée 2017, les distributeurs de films nous ont présentés leurs …

Americool - Le cinéma des années 80 France 4 affiche

“Americool – Le cinéma des années 80” sur France 4

Back to the 80’s sur France 4 à l’occasion de deux soirées où seront diffusés …

Laisser un commentaire