//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUES] « Saigneurs » (2016), « Hotel machine » (2016), « Desire for Data » (2016) et « La Mécanique des corps » (2016)
saigneurs-image-GP sas-AVEC-LE-SANG-DES-HOMMES (c)iskra
©ISKRA

[CRITIQUES] « Saigneurs » (2016), « Hotel machine » (2016), « Desire for Data » (2016) et « La Mécanique des corps » (2016)

Alors que le Cinéma du Réel 2016 va s’achever, voici notre avis sur 4 films sélectionnés dans la Compétition française du festival : Saigneurs de Vincent Gaullier et Raphaël Girardot, Hotel machine d’Emanuel Licha, Desire for Data de Neïl Beloufa et La Mécanique des corps de Matthieu Chatellier.

Saigneurs
de Vincent Gaullier et Raphaël Girardot

 

Synopsis :

Dans un abattoir, symbole de ce monde du travail qui cache ses prolétaires et le “sale boulot”, des femmes et des hommes oscillent entre fierté du savoir-faire et fatigue du labeur.

Le premier plan du film Saigneurs est un plan fixe et large sur un homme qui enfile des gants en caoutchouc puis attend debout en faisant quelques assouplissements. On entend des bruits de machines et le beuglement d’une vache qui apparaît au bout de quelques minutes dans le plan, suspendu la tête en bas à un crochet.

Intitulé Saigneurs au Cinéma du Réel et pour sa sorties salles ou Avec le sang des hommes au Festival des créations télévisuelles de Luchon et sur Arte, ce film rappellera forcément Le Sang des bêtes (1949) de Georges Franju.

Avec leur caméra en bandoulière et leurs micros à l’écoute, Vincent Gaullier et Raphaël Girardot nous plongent dans le quotidien d’un abattoir. Entre saignées, éviscération, coupes de pattes, dépeçage et estampillage, ils filment et interrogent le personnel pour qui c’est un travail comme un autre avec sa dureté, sa cadence, son travail à la chaîne et ses accidents.

Déjà couronné d’un Pyrénées d’Or du Meilleur Documentaire à Luchon, Saigneurs est un film documentaire qui prend réellement aux tripes.

 

 

En savoir plus :

  • Avec le sang des hommes a été diffusé sous ce titre sur Arte le 27 mai 2016
  • Date de sortie France sous le titre Saigneurs : 01/03/2017
  • Distribution France sous le titre Saigneurs : ISKRA


Hotel machine

d’Emanuel Licha

Synopsis :

L’ « hôtel de guerre » est le lieu depuis lequel le conflit est observé, analysé, discuté et montré par les journalistes. Il en devient un véritable prisme de vision.

Tout un personnel pour nettoyer les chambres, préparer les salles de réunion, la salle du petit déjeuner, groom service pour monter les bagages et matériels jusqu’aux chambres, la vie de reporters de guerre dans les grands hôtels que sont Mayflower (Liban), Holiday Inn (Bosnie-Herzégovine), Hyatt (Serbie), Al-Deina (Palestine) et Hôtel Ukraine (Ukraine) a l’air plutôt sympathique.

Mais à travers ce regard original posé sur la guerre, Hotel machine recueille les témoignages de journalistes et de « fixeurs » mais aussi des anecdotes de femme de ménages, de cuistot, de techniciens qui racontent le quotidien de guerres où les problèmes du quotidien se mêlent à de réels dangers.

Avec une caméra posé sur un pied et des mouvements fluides, Hotel machine est un film aux très belles idées de mise en scène sur les coulisses de la guerre dont certains moments peuvent faire penser au regard posé sur nos sociétés par des cinéastes comme Jacques Tati — comme cette scène où une musique se fait entendre à chaque fois qu’une porte s’ouvre derrière un comptoir — ou Aki Kaurismäki — comme lors de l’entretien avec une femme de ménage sous un néon qui clignote bruyamment et par intermittence.

 

 


Desire for Data
de Neïl Beloufa

Synopsis :

Un groupe de jeunes statisticiens français tentent de prévoir les comportements amoureux de jeunes canadiens lors d’une fête.

Par des allers-retours entre une fête où la bière coule à flots et un amphithéâtre où craies, tableau noir et ordinateurs portables tentent de mettre en équation l’amour, Desire for Data filme deux groupes :

  • de jeunes canadiens qui font la fête dans un jardin ;
  • de jeunes étudiants français dans un amphithéâtre qui, en regardant les images de cette fête, font des calculs de probabilité pour savoir quels couples vont se former.

Si les formules mathématiques se veulent un subtil calcul de compatibilité, basé sur un système de points et de coefficients, les données à traiter se sont de plus en plus nombreuses : taux d’alcoolémie, propension à faire la fête, libido, rivalité, jalousie, taux de testotérone, période d’ovulation…

Peut-on mettre l’amour en équation ?

C’est avec beaucoup d’humour que Neïl Beloufa filme ces jeunes matheux désireux de maîtriser cette relation entre êtres humains aux nombreuses inconnues.


La Mécanique des corps
de Matthieu Chatellier

Synopsis :

Dans un centre de rééducation, des femmes et des hommes amputés  réapprennent sans relâche à marcher ou à saisir. Une prothèse mécanique  se substitue désormais à la partie manquante de leur corps. Ils sont devenus hybrides.

La Mécanique des corps commence au cœur de son sujet avec les gestes de fabrication d’une prothèse : la découpe, l’assemblage, la vérification de la bonne taille, le collage… puis le test de celle-ci sur un patient.

Matthieu Chatellier suit plusieurs handicapés qui réapprennent à marcher et à sentir leur nouvelle membre, fascinant prolongement du corps que le personnel du centre scie et visse pour l’adapter au mieux au patient.

La Mécanique des corps rappelle ainsi sur le nécessaire apprentissage de la marche.

 

 

En savoir plus :

  • Le Cinéma du Réel 2016 a lieu à Paris (France) du 18 au 27 mars 2016 au Centre Pompidou, au Luminor Hotêl de Ville, au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris et au Forum des Images (Paris, France)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

AFFICHE BIARRITZ SURF GANG

[CRITIQUE] « Biarritz Surf Gang » (2017) : Les punks font du surf

Biarritz Surf Gang des réalisateurs et surfeurs Pierre Denoyel et Nathan Curren raconte l’incroyable histoire …

The Art of Television les réalisateurs de séries saison 1

[CRITIQUE] « The Art of Television : Les réalisateurs de séries » saison 1

La série documentaire The Art of Television : les réalisateurs de séries de Charlotte Blum …

Laisser un commentaire