//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « Marie et les naufragés » (2016), tous à bord !
marie et les naufrages_affiche

[CRITIQUE] « Marie et les naufragés » (2016), tous à bord !

Avec Marie et les naufragés, le réalisateur français Sébastien Betbeder (2 automnes 3 hivers, Inupiluk) signe une comédie légère et décalée avec dans le rôle-titre un Pierre Rochefort épatant.    

Synopsis :

« Marie (Vimala Pons) est dangereuse », a prévenu Antoine (Eric Cantona). Ce qui n’a pas empêché Siméon (Pierre Rochefort) de tout lâcher, ou plus exactement pas grand-chose, pour la suivre en secret. Oscar (Damien Chapelle), son co-locataire somnambule et musicien, et Antoine, le romancier en mal d’inspiration, lui ont vite emboîté le pas…

Un film au gré du courant

 

Le film s’ouvre sur un zoom avant sur un tableau naïf du peintre Paul-Emile Pajot qui représente deux marins en ciré jaune debout sur un bateau pris dans une tempête. Le tout sous le regard bienveillant d’un ange volant au-dessus d’eux.

Marie et les naufragés, c’est un peu ça, un film qui comme son personnage principal, donne l’impression de naviguer au gré du courant. Et si ce courant est une Marie, interprétée par l’étonnante Vimala Pons (La Fille du 14 juillet, Vincent n’a pas d’écailles), alors forcément, nous spectateurs, on fait pareil que Siméon, on suit.

Mais on suit qui exactement ?

Le passé emboîté dans le présent

 

Le film est construit de façon à emboiter le passé dans le présent de manière explicite. Un regard vers la caméra et voilà Siméon, Antoine et Marie dévoilant au spectateur leur histoire personnelle. Sébastien Betbeder a eu l’idée de ce procédé (déjà présent dans 2 automnes 3 hivers) après avoir entendu le cinéaste Alain Resnais raconter qu’il faisait toujours des fiches biographiques pour chaque personnage de ses films.

Du coup, on suit d’abord Siméon, ce trentenaire solitaire et fauché. Interprété par Pierre Rochefort (Les Revenants, Nos Futurs), fils de Jean Rochefort et Nicole Garcia, Siméon est célibataire après avoir vécu plusieurs mois dans une grotte avec des personnes électro-hypersensibles. Il vit depuis en colocation avec Oscar, un compositeur de musique interprété par un Damien Chapelle très drôle en somnambule. Ce somnambulisme va d’ailleurs donner lieu à des scènes à la Paranormal Activity quand Oscar va équiper l’appartement de caméras pour observer avec inquiétude son étrange comportement inconscient la nuit.

Personnage moteur du récit, Siméon est donc tout à fait le personnage prêt à faire des rencontres inattendues, comme chanter Chercher Le Garçon de Taxi Girl en karaoké avec un inconnu rencontré dans un bar (
Pierre Rochefort, Vimala Pons, Eric Cantona, Damien Chapelle, Andre Wilms,Wim Willaert,) ou tomber au téléphone sur l’ex de Marie après avoir trouvé le portefeuille de celle-ci dans la rue.

Des rencontres inattendues

 

On suit aussi Antoine, l’ex petit ami de Marie interprété par Eric Cantona (Le Deuxième Souffle, Looking for Eric), . Toujours aussi charismatique et excessif dans le jeu, l’acteur donne à son personnage d’écrivain toujours amoureux de Marie quelque chose à la fois de menaçant et de touchant. Pourtant, malgré ses mises en garde, Siméon va se mettre à s’intéresser à Marie au point, sur un coup de tête, de la suivre sur l’île de Groix où le film va tout à coup basculer dans quelque chose d’un peu plus irréel et barré avec notamment le personnage de Cosmo.

Cosmo est un artiste fantasque auquel André Wilms apporte sa voix magnifique de conteur. Sur l’île de Groix, il tourne un clip musical avec Marie — elle la choisit car elle lui rappelle une apparition qu’il a eue — où l’esthétique tout en blanc des costumes et des décors fait penser à la secte des raéliens.

Une histoire d’amour
doucement décalée

 

On suit enfin Marie. Car tous ces histoires et ces hommes qui tissent la trame de Marie et les naufragés mènent toutes à elles. Mystérieuse et légère, l’actrice Vimala Pons se faufile dans un récit qui converge inéluctablement vers elle.

Notons aussi qu’il y aussi un autre personnage très présent dans le film, c’est la musique de Sébastien Tellier. Sa bande originale aux accents électroniques (claviers, boîtes à rythme, beat) baigne le film au pont de s’incarner dans le film dans les personnages d’Oscar et de Cosmo.

Bref, Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder est une histoire d’amour doucement décalée à découvrir en salles.

 

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 13/04/2016
  • Distribution France : UFO Distribution
  • La bande originale de Marie et les naufragés de Sébastien Tellier sera disponible chez Record Makers à partir du 8 avril 2016

 

 

Page suivante,
gagnez des places pour le film !

Check Also

cannibales-regis-jauffret-couverture-livre

[CRITIQUE] « Cannibales » de Régis Jauffret : Une délicieuse cruauté

Régis Jauffret nous convie avec Cannibales dans un roman épistolaire savoureux, aux échanges de lettres …

[CRITIQUE] « Rogue One : a Star Wars Story » (2016), ils visèrent la Lune pour nous faire atterrir dans les étoiles

Walt Disney Studios et Lucasfilm ont-ils eu raison d’offrir pour Noël ce nouvel opus au …

6 Commentaires

  1. encore une film qui réunit de très bons ingrédients et merci de nous le faire découvrir

  2. Bonjour,

    Je participe au concours avec plaisir. Merci pour ce concours

  3. Bonjour je participe avec plaisir ! Grand fan de sébastien tellier et surtout de vinyle j’espère faire parti des gagnant 😀 Merci

  4. bonjour , merci beaucoup .
    ravie de retrouver Sébastien Tellier .
    le casting du film me plait beaucoup .
    je suis abonnée fb,michele hamelin et partage:
    https://www.facebook.com/michele.hamelin.7/posts/10154086016449725
    sur tw,@brunettemimi
    je retweete
    je suis inscrite à la newsletter .
    merci,belle journée

  5. Bonjour,
    Après le truculent 2 automnes 3 hivers, j’ai hâte de découvrir ce nouveau film de Sébastien Betbeder !
    Merci pour ce concours 🙂

  6. Bande annonce intrigante et musique qui s’annonce très bien. Les notes déjà connus de Tellier ont de suite fait écho dans mon cerveau, reste plus qu’à savoir ce que donneront les nouvelles mélodies 😉

Laisser un commentaire