//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / KIDS / [CRITIQUE] « Emile » de Vincent Cuvellier et Ronan Badel

[CRITIQUE] « Emile » de Vincent Cuvellier et Ronan Badel

Émile de Vincent Cuvellier et Ronan Badel est une série d’ouvrages qui va ravir les petits… et les grands.

Synopsis :

Émile est un gamin, plus vraiment enfant, pas encore ado, qui s’invente des vies et essaie de vivre la sienne au gré de ses lubies.

Émile est un vrai personnage

 

 

Prix jeunesse du Québec en 2013, Prix Sorcières 2013, Émile est le fruit de Vincent Cuvellier, auteur fort d’une cinquantaine d’ouvrages pour enfants et de Ronan Badel, illustrateur d’une trentaine d’albums.

Cette série, composée d’une dizaine de volumes jusqu’à présent, met en scène un petit garçon qui vit des drames, angoisses et colères. Ces problèmes existentiels, comme celui de vouloir être invisible, de se séparer de ses vieux jouets, donnent prétexte à des dérives loufoques dans lesquelles les enfants sont embarqués.

Ce petit garçon est taciturne, de mauvaise humeur, de mauvaise foi MAIS il réfléchit, se gratte la tête et trouve des solutions. La voix off de sa maman le guide, lui donne des impulsions. Il vit dans un monde où il est tout puissant, où il décide de tout (ou presque) avec un je-ne-sais-quoi de Chuck Norris. Il n’aime rien ou pas grand’chose. Vincent Cuvellier a crée un supergamin, désagréable mais hyper attachant.

Émile prend vie

 

 

Les illustrations n’illustrent pas les textes : elles les complètent à merveille. Ce petit garçon a vraiment la tête qu’on lui imagine, sans concession. Ses simagrées, ses expressions et attitudes dépassent souvent ce qu’on en attend. Elles-mêmes sont drolatiques. Ronan Badel ne joue pas de fausse pudeur : un corps est un corps, qu’il soit nu, habillé ou déguisé.

De l’alliance des textes et dessins naît une alchimie à la fois légère et parfaite. C’est frais, drôle à se tordre de rire, sans démagogie. Les enfants en redemandent, les parents courent acheter les livres (fort abordables) et cela marchent tellement bien que Gallimard va sortir l’intégrale en un seul volume des histoires d’Émile. Ces histoires sont des petits bonbons acides qu’on prend plaisir à croquer.

Reste à savoir qui, des enfants ou des parents, va rire le plus au nouvel épisode.

 

En savoir plus :

  • Émile, Vincent Cuvellier (auteur) et Ronan Badel (illustrations), collection Émile – Giboulées, hors série, édition Gallimard Jeunesse
  • Collection de livres à partir de 3 ans

Check Also

cannibales-regis-jauffret-couverture-livre

[CRITIQUE] « Cannibales » de Régis Jauffret : Une délicieuse cruauté

Régis Jauffret nous convie avec Cannibales dans un roman épistolaire savoureux, aux échanges de lettres …

[CRITIQUE] « Rogue One : a Star Wars Story » (2016), ils visèrent la Lune pour nous faire atterrir dans les étoiles

Walt Disney Studios et Lucasfilm ont-ils eu raison d’offrir pour Noël ce nouvel opus au …

Laisser un commentaire