//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [DVD] Marguerite (2015) de Xavier Giannoli
Marguerite édition DVD

[DVD] Marguerite (2015) de Xavier Giannoli

Marguerite édition DVDMarguerite a été la reine de l’année 2015. Après un triomphe dans les salles, le film permet à son interprète principale, Catherine Frot, de remporter un César. Il est actuellement disponible en vidéo. Notre avis sur le DVD du film. 

Synopsis :

Marguerite Dumont (Catherine Frot) est une femme riche qui organise des concertos privés où elle se donne en spectacle. Seul bémol, la cantatrice chante terriblement faux et personne n’ose lui dire, même pas son mari (André Marcon) qui la délaisse depuis de nombreuses années, ni son coach vocal (Michel Fau). Un jour, Marguerite se met en tête de se produire à l’Opéra devant du public. 

 

Critique du film

 

marguerite_image_Marg_D19-3073 (c) Larry Horricks
© Larry Horricks

Marguerite est marquée par l’interprétation remarquable de Catherine Frot qui donne à son personnage une aura étincelante qui marque l’année cinématographique française de 2015. L’actrice reprend avec brio les palettes dramatiques d’une femme investie et épanouie dans son art pour oublier le fait qu’elle est abandonnée par son mari qui ne la considère plus. La force de Catherine Frot est de savoir conserver l’ampleur tragique de la situation en sachant instaurer une dose de rire. En effet, comment ne pas être hilare lorsqu’on entend pour la première fois Marguerite entonner le célèbre air de la reine de la nuit tirée de La Flûte enchantée.  C’est tellement abominable qu’il a fallu à l’actrice un grand entrainement devant son miroir pour reproduire un son aussi infecte. 

Mais le personnage de Marguerite Dumont n’existerait pas sans Hazel (Christa Théret), jeune cantatrice d’opéra en pleine ascension. La sombre décadence de la première est accentuée par la réussite de la seconde, interprétée par la fraiche Christa Théret dont le duo avec Catherine Frot marche merveilleusement bien. Enfin, un petit mot sur Michel Fau dont on retrouve sa folie caractéristique qu’il jette dans un personnage créé à son image, extravagant et bienveillant. 

 

marguerite_image_Marg_D26-4546.jpg (c) Larry Horricks
© Larry Horricks

 

Xavier Giannoli rentre dans la cour des grands en réalisant Marguerite à partir de l’histoire vraie de l’américaine Florence Foster Jenkins. Il donne à ce fait-divers une patte personnelle, tant sur le plan technique que sur le plan scénaristique. Il filme avec brio ce Paris des années 20 en utilisant notamment une caméra série G Panavision pour retrouver un grain d’un cinéma d’antan. Au niveau de l’histoire, la plume du cinéaste surpasse la simple reproduction du fait divers car il va y amener ses propres réflexions, notamment sur le statut d’artiste. Il va également creuser les paradoxes de ses personnages, n’hésitant pas à parler d’amour, de tromperies et de solitude. 

 

Critique du DVD

 

marguerite_image_Marg_D27-5433.jpg (c) Larry Horricks
© Larry Horricks

 

L’édition DVD de Marguerite comporte une interview de Xavier Giannoli de 18 minutes. Le réalisateur reviendra notamment sur ses inspirations. Il explique comment il est tombé un jour à la radio sur la voix de la cantatrice Florence Foster Jenkins interprétant de manière lamentable La Reine de la Nuit. Suite à des recherches, le cinéaste découvre la tragique histoire de cette chanteuse qui a été victime d’une grande supercherie aussi sadique que drôle : ses proches n’osaient pas lui dire à quel point elle chantait mal. 

Xavier Giannoli revient sur le choix de Catherine Frot pour interpréter son personnage principal. Le coup de coeur artistique se fait notamment lorsque le réalisateur voit jouer l’actrice au théâtre dans la pièce Oh les beaux jours de Samuel Beckett. Il est alors persuadé que Catherine Frot est son actrice idéale pour interpréter sa Marguerite. 

Enfin, Xavier Giannoli rend un long hommage à son directeur de la photographie,Glynn Speeckaert, et à sa folie pour avoir travaillé avec une image sans trop de couleurs, épurée et contrastée avec des fulgurances de rouge. Il souligne également que le film a été réalisé avec des objectifs des années 1950 donnant à celui-ci un filtre singulier.

Le DVD propose également quelques scènes coupées, dont une mettant en scène Michel Fau dans son costume de diva, hommage à l’un de ses anciens spectacles, Le récital emphatique

 

 

En savoir plus :

  • Disponible en DVD/Blu-ray chez France TV Distribution depuis le 20 janvier 2016
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Check Also

Grave image Garance Marillier

[INTERVIEW] Entretien avec l’actrice Garance Marillier (“Grave”)

Sorti dans les salles en mars 2017, le film Grave de Julia Ducournau nous avait …

Festival du Film Francophone d’Angoulême 2017 afiche

Festival du Film Francophone d’Angoulême 2017 : Rendez-vous fin août avec Bulles de Culture

Bulles de Culture est heureux de vous annoncer que nous allons couvrir pour la première …

Laisser un commentaire