//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / Belgica (2016) de Felix Van Groeningen
BELGICA_affiche

Belgica (2016) de Felix Van Groeningen

BELGICA_afficheUn parfum de nostalgie des années « sexe, drogue et rock ‘n’ roll » planent actuellement au cinéma et à la télévision. Après les années 70 revisitées dans la série américaine Vinyl, voici que débarque sur nos écrans les folles nuits belges des années 80 dans Belgica de Felix Van Groeningen.
   

Synopsis :

Jo (Stef Aerts) et Frank (Tom Vermeir) sont frères, et comme souvent dans les familles, ces deux-là sont très différents. Jo, célibataire et passionné de musique, vient d’ouvrir son propre bar à Gand, le Belgica. Frank, père de famille à la vie bien rangée et sans surprise, propose à Jo de le rejoindre pour l’aider à faire tourner son bar. Sous l’impulsion de ce duo de choc, le Belgica devient en quelques semaines « the place to be »…

    
Bienvenue au Belgica

 

BELGICA_image_TMF_Thomas Dhanens
© Pyramide Films

 

Bienvenue dans le lieu de perdition concocté par le réalisateur Felix Van Groeningen et son équipe. Après l’amour fou et endeuillé d’Alabama Monroe (2012), César du Meilleur film étranger, place à la fraternité mise à mal par les bons et les mauvais côtés du monde de la nuit.

Le petit café sympa mais où les WC sont tout le temps bouchés qu’était le Belgica, le petit frère Jo et le grand frère Franck vont le transformer en l’un des lieux les plus branchés de Gand. Un lieu où les concerts et les performances vont égayer les nuits de cette ville belge néerlandophone (côté flamand).

Pour la petite histoire, le bar Belgica est inspiré d’un bar célèbre et réel de la ville de Gand, le Charlatan, dont Felix Van Groeningen a suivi l’évolution de l’intérieur puis de l’extérieur car pendant très longtemps, son père en a été co-propriétaire.

Let’s rock!

 

BELGICA_image_XTRA_Menuet
© Pyramide Films

 

Comme toujours chez Felix Van Groeningen, la mise en scène est rock ‘n’ roll, la caméra est mobile et au plus près des corps de ces deux frangins qui concrétisent leur rêve d’une « Arche de Noé », ouverte le jour et surtout la nuit à tout le monde. Bien sûr, comme souvent dans ce type d’histoires, il y a un « mais ». Le trop plein de drogues, d’alcools, de nuits blanches, de coûts et du besoin de vigiles professionnels pour filtrer les entrées vont avoir raison de ce désir : l’arche se transformera peu à peu en un bar sélect et plus cher.

Pourtant, Jo et Frank vont tout donner pour y arriver. Mais la nuit aura raison de leur enthousiasme et mettra à mal leur lien fraternel. L’alliance entre un grand frère instable et bouillonnant d’idées face à un frère plus posé et pragmatique aura du mal à faire face aux succès et à ses conséquences (investissements, mise aux normes, nouvelles ambitions…).

Une bande (vraiment) originale

 

BELGICA_image_TMF_Menuet
© Pyramide Films

 

Pour accompagner cette description nostalgique et déçue des nuits belges, Felix Van Groeningen a pu s’appuyer sur le groupe de rock électronique belge Soulwax, composé des deux frères Stephen et David Dewaele. Totalement investi, le groupe a composé la plupart des musiques du film — excepté des titres comme Plastic Dreams du DJ et musicien néerlandais Jaydee et J’aime regarder les filles du chanteur français Patrick Coutin — et a même pris plaisir à inventer de toutes pièces les groupes de musique fictifs du film comme The Shitz et They Live.

 

 

Bref, Prix de la mise en scène pour la fiction internationale au Sundance Film Festival 2016, Belgica de Felix Van Groeningen est un film nostalgique sans surprise mais dont l’esprit festif et communicatif saura séduire.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 02/03/2016
  • Distribution France : Pyramide Films
  • La bande-originale de Belgica, composée par Soulwax, est disponible chez Play It Again Sam depuis le 26 février 2016

Check Also

LE_REDOUTABLE Affiche film

[CRITIQUE] « Le Redoutable » (2017), Michel Hazanavicius redouble de lourdeur

Le Redoutable de Michel Hanazavicius, le biopic sur Jean-Luc Godard, a été présenté en compétition officielle du …

The Meyerowitz Stories critique film photo

[CRITIQUE] « The Meyerowitz Stories » (2017), thérapie WoodyAlien par Noah Baumbach

The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach est le deuxième film Netflix de la compétition 2017 du Festival …

Laisser un commentaire