//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / Un jour avec, un jour sans (2016) de Hong Sang-soo

Un jour avec, un jour sans (2016) de Hong Sang-soo

Affiche Un jour avec un jour sans

Après Hill of Freedom (2014), le grand cinéaste coréen Hong Sang-soo revient sur nos écrans avec son dernier film, Un jour avec, un jour sans (바로 지금, 잘못된 다음), couronné par le Léopard d’or au Festival international du film de Locarno.
    

Synopsis :

Le réalisateur Ham Cheonsoo (Jae-yeong Jeong) arrive un jour trop tôt dans la ville de Suwon où il est invité à parler de ses films. Il décide de profiter de cette journée d’attente pour visiter un temple dans lequel il fait la rencontre d’une jeune peintre. S’engagent alors de longues discussions autour de nombreuses bouteilles d’alcool… 

 

Un Jour Avec
© les Acacias

Le temps du tournage…

 

En choisissant la Corée du Sud comme pays mis à l’honneur pour le Paris Images Cinéma – L’industrie du rêve 2016, on ne pouvait pas passer à côté de Hong Sang-soo, figure centrale du cinéma sud coréen et plus largement du cinéma asiatique.

Invitée cette année au festival, Isabelle Huppert nous a raconté son expérience de tournage dans In Another Country (2012) et la façon originale de travailler de Hong Sang-soo : un tournage en moins de dix jours, budget et équipe réduite, un scénario qui s’écrit au fur et à mesure et des comédiens apprenant leur texte le jour même.

Pour Un jour avec, un jour sans, le réalisateur aurait tourné cette fois-ci en seulement trois jours !

Cette économie de moyens (aussi bien en matière d’argent que de temps) donne l’impression que Hong Sang-soo cherche à resserrer son film autour de ce qui l’intéresse vraiment : la mise en scène de ses personnages, travailler les différentes façons dont il pourrait les faire vivre à l’écran. Deux ou trois décors principaux, peu de personnages, presque aucune figuration, un cadrage simple, peu de lumières ; ce qui entoure les acteurs est comme réduit à l’essentiel.

Dès lors, il reste la parole et le corps de l’acteur : ce qu’ils disent ou ce qu’ils ne disent pas, ce qu’ils cachent ou ce qu’ils dévoilent, et le reste qui se confond dans les degrés élevés d’alcool de riz qu’ils consomment à l’excès.

 

Un Jour Avec
© les Acacias

… et le temps du récit : 

un film qui recommence

 

Un jour avec, un jour sans raconte deux fois la même histoire, de manière similaire et différente. On retrouve à peu près les mêmes lieux, les mêmes réponses, les mêmes cadrages, mais pas tout à fait, à quelques différences près. Et c’est à ces fines différences que le spectateur se rattache dans la seconde partie du film, cherchant dans les variations ce qui nous permettra d’échapper à l’ennui du déjà-vu. Car après tout, quoi de plus commun qu’une rencontre amoureuse ?

Hong Sang-Soo ne déploie pas ici un scénario à rebondissements grandiloquents ; au contraire, en s’attaquant au cliché de la rencontre amoureuse (qui plus est par deux fois !), c’est un art de la variation que le réalisateur se plait à travailler. Une fois menteur, une fois sincère, le personnage principal se dédouble. Il reste alors en mémoire cet autre possible qui n’est plus mais qui lui fait écho, cette fois précédente qui s’échappe sous le coup de détails hasardeux.

 

Un Jour Avec
© les Acacias

 

Si dans In Another country, on avait l’impression que le réalisateur jouait à exposer la croyance dans le fait de raconter des histoires au cinéma, ce nouveau film donne plutôt l’impression de resserrer cette croyance autour de l’acteur, comme si seul le personnage, alors même qu’il semble se répéter, était capable de nous emporter dans le film à la moindre nuance qui apparaît.

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 17/02/2016 
  • Distributeur France : Les Acacias
  • Avec : Jae-yeong Jeong, Kim Min-Hee et Yeo-jeong Yoon
  • Paris Images Cinéma – L’industrie du rêve avec la Corée du Sud à l’honneur a eu lieu du 3 au 5 février 2016
Jeanne TL

Jeanne TL

Rédactrice

Toujours curieuse de découvrir un cinéma novateur et personnel, je m'intéresse aux premiers films surprenants, au cinéma d'ailleurs, aux films poèmes et à ces films en noir et blanc souvent oubliés.
De quoi réfléchir sur notre façon de vivre et de voir le monde !
Jeanne TL

Check Also

Pierre et Gilles. Clair-obscur Musée d'Ixelles affiche

[EXPO] “Pierre et Gilles. Clair-obscur” à Bruxelles et au Havre

Pierre et Gilles continuent de fêter leurs 40 ans de carrière avec l’exposition-rétrospective Pierre et Gilles. …

Télévie 2017 image Virginie Efira

[INTERVIEW EXCLUSIVE] Virginie Efira : “Je tourne jusqu’en janvier 2019”

Lors du Télévie 2017 (opération caritative belge qui combat la leucémie), la comédienne Virginie Efira …

Laisser un commentaire