//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / THEATRE / Stomp (2015), réglé au poil de brosse près !
STOMP - affiche

Stomp (2015), réglé au poil de brosse près !

STOMP - affiche24 ans que les 8 artistes virtuoses de Stomp, une création de Steve McNicholas et Luke Cresswell, récurrent toutes les scènes du monde avec un succès aussi retentissant que leurs sons ! 2 femmes et 6 hommes ont enflammé le public du Casino de Paris jusqu’au 7 février 2016, faisant ressortir des tonalités magiques d’objets incongrus, le tout saupoudré d’une bonne dose d’humour.
   

Synopsis :

Constitué de 8 artistes, musiciens, danseurs, percussionnistes ou encore comédiens, Stomp de Steve McNicholas et Luke Cresswell, offre au public un spectacle puissant et magique. Visuel, poétique et énergisant, les artistes utilisent les objets du quotidien pour sublimer les sons, le tout avec un effet visuel surprenant. Non seulement virtuoses mais aussi ingénieux, les artistes utilisent divers objets (balais, tubes, sable, poubelles, éviers, boites d’allumettes etc.) pour orchestrer les chorégraphies de ce spectacle vibrant. Sans parole, les corps et les objets deviennent d’une manière surprenante des instruments.
Un spectacle pour toute la famille par excellence, de 5 à 150 ans !

Percutant et époustouflant !

 

stomp balai
© D.R.

Quand vous faites le ménage avec votre balai et que vous sortez les poubelles, vous voyez l’énergie que vous déployez ? Et c’est une tâche bien rébarbative n’est-ce-pas ? Eh bien, Stomp va vous donner envie d’explorer ces corvées d’une manière créative et plein de peps !

En plus vous allez vous muscler !!!

What else?

Pendant que certains tapent gentiment sur des bambous, les virtuoses de Stomp, à la condition physique époustouflante, vous balancent une énergie communicative et des sons magnifiques émergent de leurs corps, de leurs balais, de leurs sacs plastiques et de leurs journaux et autres instruments du quotidien ou déchets.

Avec en plus l’impression qu’ils font ces tours de force musicaux aussi facilement que si vous passiez l’aspirateur sur votre parquet.

 Pif ! Paf ! Boum ! Splash ! Boing ! Ding !

 

Stomp cad
© D.R.

L’idée de Steve McNicholas et Luke Cresswell : toute chose peut générer un son et s’assembler en harmonie. Ils ont su tirer le meilleur de ces objets insignifiants au demeurant. La mise en scène et la musicalité de Stomp sont réglés comme du papier à musique (recyclable). Le juste niveau d’eau dans la bombonne est trouvé pour en tirer la quintessence sonore dont ils ont besoin.  Au-delà des sons, chaque artiste joue un rôle dans le groupe : le meneur, le punk, le boulet rebelle qui sème le trouble…

Et chacun donne tout ce qu’il peut ! Leur énergie vient des tripes et leur bonheur d’être sur scène est communicatif au public. Leur regard nous accroche autant que leurs prestations physiques et musicales.

Un décor métallique, clin d’œil à de nombreux continents et un jeu de lumière alternant sur le clair/obscur renforcent la percussion du spectacle. Bref un plébiscite total, les spectateurs présents dans la salle ne me contrediront pas !

La preuve : public debout à la fin avec applaudissements et claquements de doigts synchronisés et transportés !

On en redemande !

Un spectacle qui devrait être sponsorisé par la COP21 !

Et pour prolonger le plaisir, les créateurs de Stomp propose leur nouveau spectacle L’orchestre des objets trouvés à l’Olympia de Paris du 11 au 20 mars 2016.   

 

 

En savoir plus :

  • Stomp au Casino de Paris (France) du 26 janvier au 7 février 2016 à 20h

Check Also

nina meurisse photo

[INTERVIEW] Nina Meurisse : « J’ai été élevée dans l’idée que le travail paie »

Un long métrage à dix ans et une mini-série de prestige à vingt-huit ans, découvrez …

En attendant Godot Laurent Fréchuret image (c) Christophe Raynaud de Lage

[CRITIQUE] « En attendant Godot » de Laurent Fréchuret

Ce sont de drôles de clowns qui sont venus nous conter l’absurde à La Fabrique …

Laisser un commentaire