enfr
Accueil / CINEMA / [Critiques] « Creed : L’Héritage de Rocky Balboa » vs « La Rage au ventre »
Creed-Rocky-Balboa_la-rage-au-ventre-affiche HD

[Critiques] « Creed : L’Héritage de Rocky Balboa » vs « La Rage au ventre »

Creed : L’Héritage de Rocky Balboa vs La Rage au ventre
Round 4 | Mise en scène

Jusqu’à présent, les deux films se sont rendus coups pour coups et ce quatrième round pourrait être le tournant du match…

Mais La Rage au ventre a un très net avantage pour remporter ce round : c’est le dixième long métrage de son réalisateur Antoine Fuqua, bien rompu aux grosses productions américaines (Training DayBrooklyn’s Finest, Equalizer…).

En face, Creed : L’Héritage de Rocky Balboa n’est que le second film de Ryan Coogler, de 20 ans le cadet d’Antoine Fuqua ! Une différence d’expérience certaine, malgré un premier film absolument remarquable, Fruitvale Station, qui démontrait avec succès le talent indéniable du très jeune réalisateur et de son acteur fétiche, Michael B. Jordan.

C’est tout de même La Rage au ventre qui domine son adversaire dans ce round critique. Tout le savoir faire du réalisateur plus aguerri fait clairement la différence. Les coups font mouche et Creed : L’Héritage de Rocky Balboa se retrouve vite dans les cordes.

Mais Ryan Coogler ne lâche rien. C’est lui tout seul qui a écrit Creed : L’Héritage de Rocky Balboa avec Michael B. Jordan en tête dans le rôle principal. Et c’est aussi lui qui a convaincu Sylvester Stallone de relancer la franchise, tout cela à force de persévérance. Il fait aussi preuve d’audace dans sa mise en scène, avec notamment un impressionnant combat filmé entièrement en plan-séquence.

Mais en face, Antoine Fuqua, producteur de son film, sait s’entourer de talents bourrés d’expérience dont certains collaborateurs de longue date tel Mauro Fiore, son brillant chef opérateur (Training Day, Avatar, The Kingdom). Le réalisateur de La Rage au ventre orchestre le tout d’une main de maître pour servir au final une mise en scène sublime.

C’est donc bel et bien La Rage au ventre qui remporte ce round décisif et avec la manière. Mais Creed : L’Héritage de Rocky Balboa, sauvé de justesse par le gong, n’a pas encore lâché les gants…

Vainqueur du 4e Round : La Rage au ventre.

Emilio M.

Rédacteur / Editor chez Bulles de Culture
Passionné de films et de séries, made in USA et d’ailleurs…

TOP 3 Films récents : "The Revenant" (2015), "Sicario" (2015), "Boyhood" (2014)
TOP 3 Séries : "The Wire" (2002-2008), "The Office" (US) (2005-2013), "Louie" (2010-...)
Emilio M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.