//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / Chocolat (2015) de Roschdy Zem
affiche Chocolat

Chocolat (2015) de Roschdy Zem

affiche ChocolatRoschdy Zem réalise avec le biopic Chocolat (2015) son quatrième long-métrage. Il réunit pour l’occasion un duo insolite composé du très populaire Omar Sy et de l’artiste multi-casquette James Thiérrée. Notre critique du film. 
     

Synopsis :

A la fin du 19ème siècle, le clown Chocolat (Omar Sy) est le premier artiste noir de la scène française. Il forme avec Footit (James Thiérrée) un duo de cirque qui fait fureur à Paris. Cependant, la ségrégation qui règne dans les quartiers parisiens est un poids à l’épanouissement de Chocolat qui se sent inférieur à son acolyte. L’accès aux paillettes ne suffit pas pour le clown noir qui se laisse envahir par la célébrité et l’argent facile. 

      
Un beau film d’époque

 

Chocolat Omar Sy photo
© 2015 MANDARIN CINEMA – GAUMONT / JULIAN TORRES

 

Le Chocolat de Roschdy Zem est réalisé avec une grande minutie concernant la mise en scène. Les décors et les costumes sont d’une qualité étonnante. On se sent complètement immergé dans une autre époque.

La précision donnée au Paris de la Belle époque sont à la hauteur de l’image du Moulin Rouge (2001) de Baz Luhrmann. Comme les scènes de cabaret, le monde du cirque fait ressortir un côté paillette rétro dont l’ampleur des couleurs vives captivent le spectateur.

Du côté de la province, le réalisateur tient à trancher avec ce luxe affirmé de la capitale en y montrant une campagne bohème et pauvre, donnant une résonance façon lutte des classes à ce biopic original.

En cela, Chocolat est un bel exemple de la qualité des productions historiques françaises s’inscrivant dans le sillage d’un film comme La Môme d’Olivier Dahan.

Une dramaturgie dispersée

 

Chocolat Omar Sy photo
© 2015 MANDARIN CINEMA – GAUMONT / JULIAN TORRES

 

On connait l’appétence de Roschdy Zem pour parler de l’individu et de son unicité.

Dans Omar m’a tuer (2010), il pointait du doigt, sous forme de plaidoyer, les multiples erreurs judiciaires dans l’affaire Omar Raddad qui ont provoqué, selon le cinéaste, une mauvaise administration de la justice en s’acharnant sur un homme qu’il croit innocent.  

Dans Bodybuilder (2013), on a suivi les affres de Vincent qui retrouvait son fils alors qu’il était en pleine préparation d’un concours de culturisme.

Avec Chocolat , on retrouve cette dramaturgie centrée sur l’individu en mal-être. Le personnage joué par Omar Sy est en proie à un doute intérieur, notamment sur sa capacité à laisser une trace dans l’histoire, ponctué par un dysfonctionnement social où les noirs sont encore considérés comme des êtres inférieurs.

Derrière le combat personnel de Chocolat, c’est une lutte contre le  racisme qui est mené à l’écran. Cependant, on peut être interpeller par les choix artistiques du scénario. Celui-ci laisse une longue phase d’introduction plutôt comique où on voit Chocolat prendre son envol dans un cirque de province. Il manque dans cette partie un enjeu dramatique, même si on comprend bien que sa couleur de peau va poser un problème pour son ascension future. 

Chocolat Omar Sy photo
© 2015 MANDARIN CINEMA – GAUMONT / JULIAN TORRES

 

Même si le duo est constamment mis en avant, grâce notamment à des scènes burlesques de représentation publique, il est dommage que le personnage de Footit ne soit pas plus creusé. Ses questionnements homosexuels et son refus de l’assumer ne sont montrés que dans une scène. Il en est de même sur son instinct économe qui n’est pas expliqué, contrairement à celui de Chocolat qui dépense sans compter son argent. 

Enfin, le discours humaniste de Roschdy Zem est un peu dispersé. Il traite tout à la fois de problèmes de discrimination, de statut social et de gloire. Cette multiplicité des sujets est surement inhérente à la complexité de la psychologie de Chocolat. Pourtant, le cinéaste n’arrive pas à donner une ligne claire aux spectateurs qui ont tendance à se mélanger les pinceaux sur la portée du film.

Enfin, le réalisateur néglige le côté descente aux enfers de Chocolat qui est pourtant l’une des parties la plus intéressante à traiter cinématographiquement. 

Des acteurs fédérateurs

 

Chocolat Omar Sy photo
© 2015 MANDARIN CINEMA – GAUMONT / JULIAN TORRES

 

Le duo d’acteurs est une valeur forte de Chocolat. Omar Sy confirme son statut d’égérie du cinéma français. Il se lance un sacré défi dans l’interprétation de ce personnage dramatique et mystérieux. Sa performance est couronnée de succès. Il réussit à nous tirer les larmes des yeux avec des mimiques attachantes et un large sourire affectueux.

James Thiérrée est cet acteur parfait qui donne au cinéma une autre mesure en lui apportant son expérience de la scène et de la musique. Artiste complet, il manie les codes du cirque. Un violon dont il sait très bien joué, n’est jamais très loin de lui. Il prendra l’instrument à plusieurs reprises dans le film. 

Au final, Chocolat est un biopic en demi-teinte qui vaut quand même le déplacement, en particulier pour sa mise en scène et pour le jeu de ses acteurs. 

 

   
En savoir plus :

  • Date de sortie France : 03/02/2016
  • Distribution France : Gaumont

Page suivante,

gagnez des places pour le film !

 

Check Also

Cesar 2017 conference de presse nominations image 01

César 2017 : Découvrez la liste complète des nominations

Elle, Frantz, Isabelle Huppert… découvrez la liste complète des nominations pour les César 2017 qui …

LES GLOBES DE CRISTAL 2017 image

Les Globes de Cristal 2017 : Le palmarès complet

Omar Sy, Catherine Frot, Fabrice Luchini, Isabelle Huppert… retrouvez le palmarès complet des Globes de …

8 Commentaires

  1. Oh !!!!!!!! C’est vraiment super sympa de nous offrir ce magnifique film dont j’attends avec impatience la sortie car la bande annonce m’a définitivement conquise, de plus j’aime les films basés sur des histoires vraies.

  2. Bonjour
    Je participe à ce concours avec un grand plaisir.
    Merci pour ce nouveau concours

  3. Bonjour,
    Merci à « Bulle de Culture » de nous faire découvrir ce film.
    Je participe à ce concours avec plaisir.

  4. Bonjour,
    Hâte de voir ce film car la bande annonce me donne très envie !
    Merci 🙂

  5. Bonjour,
    je tente ma chance pour voir ce film
    Merci à “Bulle de Culture”

  6. bonjour !
    je joue avec plaisir
    il parait qu’Omar est à croquer dans ce film dont j’aimerai bien déguster ce film
    bonne journée

  7. Prescillia Maritano

    Bonjour !
    J’aime beaucoup ce type de films tirés d’histoires vraies & la bande-annonce m’a vraiment fait voyager !
    Ce film a l’air vraiment beau !
    Je croise les doigts ! Bonne journée ! Merci

  8. Bonsoir
    oh Omar je l’adore depuis ses sketchs sur canal plus avec son complice !! et là dans sa carrière ciné je pense qu’il franchit un cap et en plus sous la direction de Roschdy Zem !
    je serais ravi de voir ce film qui se tient à une époque que j’apprécie beaucoup !
    merci pour cette invit au cinémaaaa

Laisser un commentaire