enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [CRITIQUE] 3 bonnes raisons de voir « Chérif » saison 3
CHERIF-saison3-affiche

[CRITIQUE] 3 bonnes raisons de voir « Chérif » saison 3

1/ Chérif se dévoile un peu plus

 

CHERIF-saison3-image-CHANTAGESEPISOSODE
© Fabrice LANG/MAKING PROD/FTV

 

On a beau l’adorer ce Kader Chérif, il y a des moments où on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’en sort un peu trop facilement à chaque épisode. Alors quand après deux saisons, les auteurs nous promettent des surprises, on dit : banco !

Sauf qu’il faudra d’abord passer bien sûr par 2 épisodes de mise en place sans surprise pour remettre le spectateur dans le bain et surtout régler le problème laissé en suspens en fin de saison 2, à savoir Chérif dans les bras de son ex sous les yeux de Briard. Une situation qui décevra tellement la pauvre Adeline (« trop ordinaire », selon ses dire) qui sera très vite plus distante, jusqu’à introduire un nouveau personnage dans le duo, le pompier de la saison 2,  Arnaud Binard (Pascal Garnier), qui bousculer ainsi l’inaltérable assurance de Kader.

Ce problème « réglé » arrive alors l’épisode 3 qui nous réserve enfin une vraie surprise.

Lionel Olenga (co-créateur de la série et co-directeurs de collection) : On a plus de latitude en saison 3 puisque la série est déjà connue. Dans un premier temps, il faut faire connaître la série et une fois que la base, le cocktail est acheté par le public, on peut commencer à s’amuser avec les codes et jouer encore plus sur les différents codes et les niveaux de perception.

Abdelhafid Metalsi : Pour le coup, dans la 1ère et 2ème saison, ce n’était pas possible mais avec Marine Gacem, Lionel Olenga et Stéphane Drouet, entre autres, mais aussi avec François Hitter, on s’est dit : « De quoi a-t-on envie ? » Et je me souviens très bien d’avoir dit : « Mettez Chérif en danger, mettez-le dans des situations où les gens vont avoir peur pour lui ». Parce que j’avais envie de tester des choses que je n’avais pas encore eu l’occasion de jouer. Et je pense qu’on avait suffisamment capitalisé sur les 2 premières saisons, que les gens nous avaient assez suivi, qu’ils avaient assez de sympathie pour ces personnages, pour cette famille de personnages pour qu’on puisse aller plus loin dans la narration, plus loin dans les intrigues, plus loin dans ce qui leur arrivent, dans ce qui arrive à Chérif et Briard, à Chérif et sa gamine… Parce que moi, j’aime ça. J’aime avoir peur quand je regarde un film, tout en sachant que c’est Chérif et que ça se termine bien.

Dans cet épisode 3, Chérif fait tranquillement un jogging et nous fait découvrir par la même occasion la ville de Lyon où se tourne la série. Il arrive sur les quais quand il assiste à une dispute entre un homme et une femme sur un pont puis la femme qui tombe. Il veut intervenir quand il est renversé par une voiture.

Amnésique après l’accident, Kader a oublié les cinq dernières années de sa vie. Et cette idée d’amnésie qui est un classique dans les séries américaines (Pour l’amour du risque, Le Fugitif…) permet de rebattre un peu les cartes de la série, de faire douter Chérif, voire même de l’obliger à s’ouvrir davantage à Briard. Cette situation va aussi ajouter un peu plus de feuilletonnement dans la série puisqu’elle va s’étaler sur 2 épisodes.

Marine Gacem (co-directeurs de collection) : Ça ne vous a pas échappé que l’amnésie date de l’arrivée d’Adeline. C’était un choix, on pouvait faire une amnésie qui datait de la naissance de Sarah, du divorce ou de plus longtemps. Là où on a voulu s’amuser, c’est montrer cet homme qui ne se souvient plus de sa partenaire, qui pense qu’il est encore marié, que sa fille est jeune. Il va être obligé d’updater toutes ses données, de voir que sa fille a grandi, qu’il est amoureux de cette femme mais qu’il ne s’en souvient plus, qu’il a réussi son divorce.

Lionel Olenga : Et on s’amuse avec ça parce qu’à un moment dans l’épisode, il le dit : de toute façon, le héros amnésique retrouve toujours la mémoire.

Abdelhafid Metalsi : Il y a toujours autant de jeu parce que c’est le jeu de la séduction, c’est le désir qui veut qu’on joue au chien et au chat et à la souris. (rires)
Mais en plus dans cette saison, il se dévoile, il y a de vrais déclarations, de véritables engagements et c’est vrai qu’il y a, comme dit tout à l’heure, une vraie mise en danger parce qu’on pouvait se permettre dans cette saison d’aller un peu plus loin. Et face au danger dans certaines situations, on ne réagit pas tous de la même façon et là, vous aurez l’occasion de voir quelques bonnes surprises car les situations, en plus d’être cocasses, offrent de vrais enjeux personnels et des sincérités qui se révèlent.

Les auteurs vont donc pousser un peu plus loin en amenant la fille de Chérif, Sarah (Mélèze Bouzid), à reprendre contact avec son grand-père. Et si la mère de Chérif (Tassadit Mandi) reste une voix au téléphone dans la série – un peu comme la femme de Colombo qu’on ne voit jamais -, ce n’est pas le cas de son père. Et l’épisode 5 va nous en apprendre un peu plus sur celui-ci et même plus.

Ce qui donnera d’ailleurs un épisode étonnement plus sombre que d’habitude.

 

Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

4 Commentaires

  1. J’ai découvert cette série par hasard en fin de saison 1 et j’en suis accro!!! Les personnages sont attachants

    • Jusqu’à présent cette serie me passionnait, aujourd’hui 13 01 2017 je suis très déçue par le scénario totalement irréaliste.

  2. Je dirai que la série Chérif se bonifie avec les saisons 🙂 la toute première avait besoin d’encore un peu d’expérience, mais les deux dernières ont un peu compensé les lacunes de la première. Les épisodes sont bien joues, les intrigues/enquêtes bien ficelées. On sent que les deux acteurs partagent une bonne complicité et que le capitaine Briard s’est habituée aux cheriferies de son collègue 🙂 et c’est vrai que le final de ce soir laisse planer……… une 4e saison qui devrait dépoter !!! Briard part mener son enquête perso qui concerne son ami le pompier. Alors va t’elle revenir à Lyon après avoir essuyé une grosse déception ? La suite fin 2016 d’après ce que pu lire….

  3. J’ai découvert la série Chérif seulement il y a 3 semaines et ce, grâce à mon fils qui m’a installé Netflix. Depuis, je regarde les 3 saisons en boucle et je ne m’en lasse pas. Au contraire, j’attends avec tant d’impatience la 4ème saison, qu’en attendant je regarde encore et encore. Heureusement que je suis à la retraite et que j’ai le temps. Voyez, même une mamie comme moi peut encore s’enflammer… si si ! Cette série procure tant d’émotions et la tension entre Adeline et Kader nous prend aux tripes nous-mêmes. Toute l’équipe qui produit et joue cette série a envahit mon chez moi… Merci, un GRAND MERCI à tous pour ce vrai chef d’œuvre français. J’espère que cette série durera encore pendant des années et deviendra toujours meilleure. Je suis ACCRO totale… comme lorsque j’étais ado et que je flippais pour Delon… Il y a des êtres qui nous rentrent sous la peau (d’un flic)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.