//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / A Very Murray Christmas (2015), un réveillon idéal avec Bill Murray ?
a-very-murray-christmas-affiche

A Very Murray Christmas (2015), un réveillon idéal avec Bill Murray ?

a-very-murray-christmas-afficheQui n’aurait pas envie de passer Noël avec le comédien Bill Murray ? C’est le souhait de tout un chacun qu’exauce cette nouvelle production Netflix, A Very Murray Christmas de Sofia Coppola.

Synopsis :

Bill Murray réunit un parterre de stars pour une soirée de musique, d’espièglerie et de camaraderie de bar dans cet hommage impertinent aux émissions de variétés de Noël.

     
Une nuit avec Bill Murray
    

    
A Very Murray Christmas
commence par un blues (The Christmas Blues) chanté par notre hôte du soir, Bill Murray, accompagné au piano par Paul Shaffer, qui nous met immédiatement dans l’ambiance. New York est en bloqué à cause d’une grosse tempête de neige et les sièges des invités au noms prestigieux (Paul McCartney, le Pape François…) de Bill Murray ne sont pas prêts de le rejoindre au Carlyle Hotel pour son émission télévisée « Spécial Noël ».

Si ses deux productrices, Liz (Amy Poehler) et Bev (Julie White), surjouent l’enthousiasme pour le rassurer, Bill Murray a plutôt envie de fuir jusqu’au moment où il fait une rencontre imprévue avec le comédien Chris Rock. S’ensuit un drôle de tour de chant où contraint par Bill, Chris chante, en duo avec lui, comme un petit enfant une chanson de berger et d’agneau (Do You Hear What I Hear?) jusqu’à ce qu’une coupure d’électricité et un blackout total lui permette de prendre la poudre d’escampette.

L’émission définitivement annulée, c’est alors entre le bar et la cuisine de l’hôtel que Bill Murray va poursuivre son étrange nuit de Noël avec son buddy pianiste, Paul Shaffer. Dans un huis clos à l’ambiance ouatée, proche de la précédente collaboration entre Sofia Coppola et Bill Murray (Lost in Translation), Bill va croiser une ribambelles de personnages qu’il n’hésitera pas à solliciter pour tenter de sauver ce qu’il reste de l’esprit festif de Noël.

Il va faire chanter le personnel de l’hôtel, sauver le mariage d’un couple (interprété par Jason Schwartzman et Rashida Jones) du désastre car aucun invité n’a pu venir à la cérémonie, accompagner le groupe Phoenix sur une reprise des Beach Boys (Alone on Christmas Day), écouter la très belle interprétation de Baby Please Come Home par Maya Rudolph…
       

Un blackout tout blanc et onirique
    

    
Dans A Very Murray Christmas, Bill Murray est donc en mode crooner et se la joue autant comique que romantique pour nous faire partager classiques chants de Noël et reprises jusqu’au moment où le film bascule dans un décor tout blanc et une ambiance plus onirique au moment Bill boit le verre de trop.

Après le blackout de New York, c’est le blackout de Bill où George Clooney débarque avec Miley Cirus. Celle-ci chante d’abord un duo avec Murray (Sleigh Ride) avant de nous émouvoir seule, accompagnée au piano par Paul Shaffer, sur Douce nuit, sainte nuit.

Et comment ne pas citer cette scène totalement absurde et drôle où Bill Murray (déguisé en Père Noël) chante en duo Santa Claus Wants Some Lovin avec George Clooney.

Même si A Very Murray Christmas peut paraître parfois un peu trop décousu, le film est un sympathique film de Noël qui vaudra surtout pour le talent de ses comédiens et de leur hôte, mister Bill Murray.

Joyeux Noël à tous !
     

     
En savoir plus :

  • A Very Murray Christmas est disponible sur Netflix depuis le 4 décembre 2015

Check Also

Twin Peaks saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Twin Peaks » saison 3 : Aussi bien que la première fois ?

Ce mardi jeudi 25 mai 2017, double évènement autour de Twin Peaks saison 3 de …

LE BUREAU DES LEGENDES Saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Le Bureau des Légendes » saison 3 : La confirmation d’une vraie série ?

Le Bureau des Légendes saison 3 d’Eric Rochant est diffusé à partir de ce lundi …

Laisser un commentaire