//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / Tout en finesse de Rodolphe Sand, délicatesse et tendresse
rodolphe-sand-tout-en-finesse-affiche

Tout en finesse de Rodolphe Sand, délicatesse et tendresse

rodolphe-sand-tout-en-finesse-affiche Le Théâtre Mélo d’Amélie accueille actuellement la pièce Rodolphe Sand Tout en finesse sur une mise en scène d’Anne Bouvier et des textes de Rodolphe Sand, Anne Bouvier et Carole Greep. L’occasion de découvrir un spectacle réjouissant dans lequel Rodolphe Sand mêle entrechats et facéties pour le plus grand plaisir du public.
     

Synopsis :

Rodolphe, « seul-en-scène », offre au public un spectacle bigarré, enchaînant les pas de danse, confiant expériences et moments de vie, ponctués par des scénettes hilarantes sur les films ennuyeux primés à Cannes… Un stand-up qui sort de l’ordinaire. 

    
Une démonstration d’autodérision

 

rodolphe-sand-tout-en-finesse-image-7
© D.R.

  Rodolphe Sand que l’on a pu voir dans Mission Florimont ou Dernier coup de ciseaux, propose avec Tout en finesse un one-man-show truculent. Dès les premières minutes du spectacle, le ton est donné. Rodolphe paraît sur scène dans un tutu de danseuse classique et exécute des pas de danse chorégraphiés par la danseuse chorégraphe Linda Faoro.  « J’ai arrêté la danse, il y a 25 kilos », déclare l’acteur, assumant parfaitement ses rondeurs actuelles et offrant un premier « sketch » empreint d’autodérision. Rodolphe Sand ne se prendra pas au sérieux pendant toute l’heure du spectacle. 

    
Tendresse et malice

 

rodolphe-sand-tout-en-finesse-image-4
© D.R.

  La force de ce one-man-show réside dans l’alliance entre des sketchs à part entière et des moments de confession, plus tendres, plus intimes. Mention spéciale aux instants « Palmes », dans lesquels Rodolphe croque allègrement les films primés au Festival de Cannes. Même l’amateur le plus chevronné du cinéma cannois se laissera séduire par l’étonnement et les caricatures de Rodolphe devant les scénarios particulièrement noirs des œuvres récompensées alors qu’il cherche simplement à se détendre un samedi soir… Rodolphe aborde aussi des sujets plus sérieux avec beaucoup de sincérité et d’humour : l’homosexualité vue avec bienveillance et drôlerie par son grand-père, le désir d’enfant d’un couple homosexuel… Rodolphe se confesse et invite le spectateur à partager sa réalité, mène le public dans un tourbillon de rires et d’émotions. 

    
Un comédien captivant

 

rodolphe-sand-tout-en-finesse-image-8
© D.R.

  Rodolphe Sand attire sans relâche l’attention du spectateur. Tout en finesse laisse d’ailleurs souvent place à l’interaction avec le public. Les séquences s’enchaînent avec beaucoup de rythme, chaque thème abordé et chaque « Palme » révèlent toute l’aisance du comédien. Rodolphe Sand utilise parfois un langage cru mais jamais vulgaire, pratique la parodie, sans jamais être grossier. En un regard, en une mimique, la pièce bascule de la légèreté vers la sensibilité. Du début à la fin, Tout en finesse prend la forme d’un grand éclat de rire. C’est même beaucoup trop court ! A voir pour s’amuser et saluer le talent et la générosité de Rodolphe Sand.
     

         
En savoir plus :

  • Tout en finesse au Théâtre Mélo d’Amélie (Paris, France) du 26/09/2015 au 26/12/2015

Check Also

Radieuse Vermine affiche

[CRITIQUE] « Radieuse Vermine » (2017) par David Mercatali : Jusqu’où seriez-vous allé ?

Parmi les 1400 spectacles joués au festival Avignon Le Off 2017 cet été, Radieuse Vermine …

Le roman de monsieur molière théâtre photo

[CRITIQUE] « Le Roman de Monsieur Molière » (2017) mise en scène Ronan Rivière

Boulgakov dans Le Roman de Monsieur Molière nous narre la vie du grand Molière au Festival …

Laisser un commentaire