//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / THEATRE / Naissance d’un chef-d’œuvre, hommage à Samuel Beckett
Naissance-dun-chef-doeuvre-affiche

Naissance d’un chef-d’œuvre, hommage à Samuel Beckett

Naissance-dun-chef-doeuvre-afficheLe Théâtre de Belleville propose une magnifique pièce, Naissance d’un chef-d’œuvre, écrite, adaptée et mise en scène par Stéphanie Chévara, qui retrace l’histoire vraie de la création d’En attendant Godot de Samuel Beckett. Une superbe révérence devant ce grand maître du théâtre.
    

Synopsis :

À la toute fin des années 40, Samuel Beckett (Barthélémy Goutet) vient d’achever ce qui deviendra une œuvre magistrale, En attendant Godot. L’auteur qui se révèle être d’un naturel réservé, laisse son épouse, Suzanne (Morgane Bader), porter la pièce à un jeune comédien metteur en scène, Roger Blin (Laurent Collard). Blin s’intéresse à Godot qui lui apparaît comme « du théâtre, du vrai théâtre ». Les deux hommes se rencontrent et conviennent de monter la pièce. Mais le parcours s’annonce semé d’embûches. Les trois comédiens, accompagnés de Françoise Boisseau, Gérald Cesbron et en alternance Arthur Minthe et Théophile Pouillot-Chévara, donnent vie, avec brio, à cette aventure périlleuse et méconnue qu’est la création d’En Attendant Godot. 

 

Une création face à la création
   

Naissance d'un chef d'oeuvre
© D.R.

Il convient d’abord de saluer le choix du sujet de la pièce de Stéphanie Chévara qui fait montre d’originalité. Naissance d’un chef-d’œuvre s’adresse aussi bien aux admirateurs de Beckett, qu’aux spectateurs curieux.

L’idée de mettre en scène la création d’une pièce, a fortiori lorsqu’il s’agit d’un monument du théâtre comme En attendant Godot se révèle être un travail audacieux, stimulant et parfaitement accompli par Stéphanie Chévara.

L’écueil d’une narration linéaire, d’une mise en scène statique, d’une réflexion figée sur la conception d’une pièce de théâtre est totalement évité. Naissance d’un chef-d’œuvre est au contraire plein de vie et l’espace scénique est pleinement utilisé.

Stéphanie Chévara utilise la projection – sur un écran presque transparent placé sur le devant de la scène –  pour rappeler des dates, des moments-clés de la création. Mais le cœur de la mise en scène se situe dans un tourbillon de tableaux, représentant Beckett et son épouse, Beckett et Blin cherchant à monter la pièce, Blin constituant la troupe qui jouera Godot ou encore l’arbre, au fond de la scène, le fameux arbre mentionné dans une didascalie elliptique de Beckett pour En Attendant Godot : « route de campagne, avec arbre ». 

Le texte, la mise en scène et le jeu des acteurs sont imprégnés de poésie. Les scènes s’enchaînent avec finesse, le flegme de Beckett devient comique, les difficultés pour monter la pièce sont représentées avec esprit. 

Stéphanie Chévara signe sa propre création à propos d’une création. Il est permis de se cultiver, d’en apprendre beaucoup sur En Attendant Godot, en assistant surtout à une grande pièce de théâtre.

 

Hommage à Beckett, à Paris et au théâtre

 

Naissance-dun-chef-doeuvre-image2
© D.R.

Naissance d’un chef-d’œuvre donne l’occasion de se replonger dans le Paris de l’après-guerre, dans les quartiers de la capitale où évoluent Beckett et Blin, dans l’ambiance des petits et grands théâtres des années 50. Le spectateur se représente le boulevard Raspail qui abritait alors le Théâtre de Babylone où a été créé En Attendant Godot. 

Stéphanie Chévara présente aussi ses respects aux artistes de la période (Roger Blin, Jean-Marie Serreau, Pierre Latour, Serge Lecointe…) et à tous ceux qui ont aidé de près ou de loin En Attendant Godot à voir le jour. 

Naissance d’un chef-d’œuvre salue en filigrane toute la part d’ombre du théâtre, celle qui se situe en amont de la représentation de la pièce au public : les désillusions, les déconvenues financières, les heurts avec les directeurs de théâtre mais aussi l’excitation fiévreuse autour du jeu, des costumes, des subtilités qui enveloppent la création.

En Attendant Godot a fait scandale mais a paradoxalement offert le succès à Beckett qui semble ne pas avoir très bien compris cet engouement. 

Stéphanie Chévara célèbre Beckett et le théâtre, dans une pièce qui reflète son propre talent.
      

    
En savoir plus :

  • Naissance d’un chef-d’œuvre de Stéphanie Chévara au Théâtre de Belleville (Paris, France) du 28/10/2015 au 03/12/2015

Check Also

nina meurisse photo

[INTERVIEW] Nina Meurisse : « J’ai été élevée dans l’idée que le travail paie »

Un long métrage à dix ans et une mini-série de prestige à vingt-huit ans, découvrez …

En attendant Godot Laurent Fréchuret image (c) Christophe Raynaud de Lage

[CRITIQUE] « En attendant Godot » de Laurent Fréchuret

Ce sont de drôles de clowns qui sont venus nous conter l’absurde à La Fabrique …

Laisser un commentaire