enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SVoD / SERIES / [ITW] Harold Varango, créateur de la websérie magnétique Persuasif
Persuasif_Harold_VARANGO
© D.R.

[ITW] Harold Varango, créateur de la websérie magnétique Persuasif

« Je voulais travailler sur un projet

sans compromis. »
    

Persuasif-Fanny_Escobar-Blaise_Ba
© Arte France

BdC : Pourquoi être parti sur le format websérie ?

H.V : J’aime l’idée d’aller s’adresser directement au spectateur, sans intermédiaire et sans filtre. Le format websérie permet cela. En revanche, je ne le fais pas du tout pour la dimension technologique. Pour moi la websérie, c’est « je le fais, vous le voyez ». Je voulais travailler sur un projet sans compromis, en étant aussi libre que possible.

BdC : Est-ce que la websérie requiert une écriture particulière ?

H.V : En un sens, oui car le format est court tout en étant feuilletonnant (c’est en tout cas la demande d’Arte). Donc oui, écrire une fiction qui fonctionne en épisode de 7 minutes demande une écriture au plus juste. Mais en dehors de cela, la narration est finalement assez « classique ».

BdC : Votre métier d’origine est d’être régisseur, comment avez-vous appris à écrire ?

H.V : Je suis toujours régisseur ! Et je n’ai pas « appris » à écrire. En tout cas, pas par des formations ou des livres. Je me méfie des méthodes car si tout le monde applique les mêmes dogme, quel intérêt ? J’essaie donc d’avoir une écriture aussi intuitive que possible. Le seul livre que j’ai lu et que je conseille à tous les scénaristes en herbe, c’est « savoir rédiger et présenter son scénario ». A la base, c’est un livre qui traite de la forme mais il m’a finalement apporté de nombreuses réponses de fond. 
      

« L’histoire doit pouvoir se suffire à elle-même. »
    

BdC : C’est donc comme cela que vous parvenez à casser certains codes déjà ancrés dans le format websérie ? Je pense au rythme notamment.

H.V : Oui typiquement. Pourquoi un projet estampillé websérie devrait être rapide ? Quelque part, un montage cut est assez facile à réaliser. Je pars du principe que les gens ont un cerveau, ils sont intelligents. J’ai donc pris le parti d’installer un rythme calme, aussi calme que Nathanaël. L’histoire doit pouvoir se suffire à elle-même. En revanche, je dois saluer ici le travaille de Ludivine Saës qui a réalisé le montage de Persuasif. C’était mon garde-fou, elle a respecté mon envie de rythme calme et posé tout en y apportant un juste équilibre. Sans elle, qui sait jusqu’où je serais allé ?

Marjolaine Gaudard

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Passionnée de séries, de web séries, de romans (notamment les polars), de BD et de littérature jeunesse.

Top 3 BD : Tout Manu Larcenet, "Peter Pan" de Loisel, "IRS"
Top 3 LITTERATURE : les livres de Lars Kepler, "L’écume des jours"
Top 3 TV : "Mr Robot", "Engrenages", "Utopia"
Marjolaine Gaudard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.