//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / INTERVIEW TV / [ITW] « Un Village français » saison 6, la libération des instincts
UN-VILLAGE-FRANCAIS-SAISON6-affiche

[ITW] « Un Village français » saison 6, la libération des instincts

UN-VILLAGE-FRANCAIS-SAISON6-afficheCréée par le scénariste Frédéric Krivine, le réalisateur Philippe Triboit et le producteur Emmanuel Daucé, la série Un Village français est un coup de cœur de Bulles de Culture. Nous avons profité de cette seconde salve de diffusion des épisodes de la saison 6 sur France 3 pour aller à la rencontre de cinq de ses interprètes : Constance Dollé, Marie Kremer, Martin Loizillon, François Loriquet et Richard Sammel.
      

Synopsis :

Août 1944.
Une bonne partie de la France est libérée, mais à Villeneuve, les Allemands sont toujours là. Tandis que la Milice poursuit jusqu’au bout ses exactions terribles, les rangs des Résistants grossissent et le combat continue, même si « l’après » est présent dans tous les esprits…

 

UN VILLAGE FRANCAIS - SAISON 6
© Laurent DENIS

         
Un Village français
est un cas unique en France. Ses créateurs (Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Emmanuel Daucé) ont su convaincre une chaîne de télévision, France 3, de les suivre sur 7 saisons pour dépeindre la France avant, pendant et après l’Occupation. Chose encore plus rare en France, ils peuvent s’appuyer sur un pôle d’auteurs de plusieurs scénaristes, sans compter le gros travail de documentation historique effectué sous le regard de l’historien Jean-Pierre Azéma.

La déclinaison en épisodes de cette période particulière de l’Histoire de France a permis de plonger les téléspectateurs dans un passé vivant et palpable. Collaborateurs ou résistants, des figures marquantes ont émergé au fil des épisodes. Mais la grande force de Un Village français est surtout de ne pas nous proposer une version manichéenne de cette période trouble.

Pour cette saison 6, nous avons donc pu rencontré certains des acteurs majeurs de la série :

  • Constance Dollé qui joue la résistante communiste et émotive Suzanne Richard ;
  • Marie Kremer qui joue la naïve institutrice Lucienne Bériot ;
  • Martin Loizillon qui joue le jeune maquisard idéaliste Antoine ;
  • François Loriquet qui joue le bon et généreux directeur d’école et résistant Jules Bériot ;
  • Richard Sammel qui joue le fascinant et inquiétant chef de la police allemande Heinrich Müller.

Dans les pages qui suivent, ils reviennent avec nous sur leurs personnages, leurs enjeux, leurs choix, leurs complexités, sur la vie après la Libération ainsi que sur la relation particulière entre les personnages de Bériot et Lucienne.

Check Also

Sense8 saison 2

[CRITIQUE] « Sense8 » saison 2, les sensitifs traqués

Dans le cadre du Festival Séries Mania 2017, Bulles de Culture a découvert le début …

Séries Mania 2017 séries françaises en compétition

[CRITIQUES] Séries Mania 2017 : Nos avis et pronostics sur les séries françaises en compétition

Découvrez les avis et pronostics de Bulles de Culture sur six séries françaises en compétition …

Laisser un commentaire