//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / #UnEtatduMonde – El Club (2015), plongée en eaux troubles
elclub_affiche

#UnEtatduMonde – El Club (2015), plongée en eaux troubles

elclub_affiche

A travers un drame incisif, le réalisateur Pablo Larrain sonde  la noirceur de l’âme humaine et pourfend l’impunité des crimes protégés par l’Église. El Club sera projeté dans le cadre du cycle “Un état du monde… et du cinéma” du Forum des Images.

        

Synopsis :

Une demeure en bord de mer, de longues promenades sur la plage ponctuées de courses de lévriers, sport local, constitue un cadre idyllique pour des prêtres en bout de course. Mais ce club privilégié n’est pas une communauté religieuse ordinaire et ses membres n’ont pas l’âme aussi légère qu’il n’y paraît. Très vite, l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, poursuivi par les fantômes de son passé, va bouleverser l’équilibre fragile qui s’était installé. Le Père Garcia (Marcelo Alonso), missionné par le Vatican, se voit alors confier la lourde tâche de remettre de l’ordre dans ce purgatoire terrestre.

    
L’habit ne fait pas le moine

el-club-image-3
© Wild Bunch

Deux ans après le jubilatoire No (2013) décrivant la campagne du “Non” lors du referendum de Pinochet en 1988, Pablo Larrain nous plonge au cœur d’un huis clos sombre et troublant. Fiction inspirée d’un fait divers, El Club surprend, bouscule et interroge.

Comment évolue la conscience face au crime ? Lâcheté, mensonges, déni, remords, pardon et repentir prennent ici toute leur glaciale dimension.

Pablo Larrain fait voler en éclat les tabous de l’Église et la met face à ses contradictions. Il dénonce les abus de cette Institution qui soustrait les individus à la justice civile par crainte d’une mauvaise publicité. « L’Église a plus peur des médias que de l’Enfer » a-t-il remarqué dans une interview.

C’est donc dans une sorte de purgatoire terrestre doré que ces prêtres déchus ont trouvé refuge. Et malgré la menace qui plane au-dessus de leurs têtes, ils s’y accrochent becs et ongles jusqu’à commettre l’irréparable, niant toute responsabilité.    

Quand le vernis se met à craquer…

el-club-image-4
© Wild Bunch

Un rythme lancinant, quelques pointes d’humour noir savamment distillées et l’étau se resserre lentement, implacablement, faisant croître le malaise. Les personnages qu’on observe de près sans jamais les approcher véritablement, évoluent dans une atmosphère inquiétante ouatée de faux-semblants et de non-dits.

Fidèle à ses comédiens, certains l’accompagnant depuis ses débuts, Pablo Larrain rassemble un casting hors norme qui crève l’écran. El Club a notamment remporté l’Ours d’argent à la Berlinale et représentera le Chili aux Oscars 2016.

Étoile montante du cinéma chilien, le réalisateur devrait même bientôt faire ses premiers pas à Hollywood pour tourner le prochain remake de Scarface.
     

    
En savoir plus :

  • Avant-première de El Club le 16 novembre 2015 à 20h dans le cadre du cycle “Un état du monde… et du cinéma” du Forum des Images
  • Date de sortie France : 18/11/2015

Check Also

Forum des images saison 2017-2018 affiche

La saison 2017-2018 du Forum des images

C’est la rentrée au Forum des images avec notamment L’Étrange Festival du 6 au 17 …

Très Court International Film Festival 2017 Differences image Karl

Très Court International Film Festival 2017 : Le programme

Après un appel à films lancé fin 2016, place du 9 au 18 juin aux …

Laisser un commentaire