//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CONCOURS / Seul sur Mars (2014), échec et Mars ?
seul-sur-mars-couverture-livre

Seul sur Mars (2014), échec et Mars ?

seul-sur-mars-couverture-livreSeul sur Mars (The Martian) est le premier roman de Andy Weir. Il a inspiré le film événement éponyme de Ridley Scott, distribué par Twentieth Century Fox et sorti le 21 octobre 2015. Engagé comme programmeur informatique à l’âge de 15 ans, Andy Weir nous y transmet sa passion pour l’espace, la physique quantique, la mécanique orbitale et l’histoire de vols habités. On boit ça comme du petit lait !
    

Synopsis :

Sur Mars, l’arrivée d’une tempête de sable susceptible de dégrader le véhicule d’évacuation des membres de la mission Arès 3 contraint l’équipe à quitter précipitamment la planète rouge. Mais au cours de l’évacuation, Mark Watney, botaniste et ingénieur, est coupé du reste de l’équipage qui décolle, le croyant mort. À son réveil, il est seul… tout moyen de communication avec la Terre est HS… de la nourriture seulement pour 31 jours… et la prochaine mission martienne qui pourrait le ramener sur Terre passe dans 5 ans et à 2000km de sa position actuelle… Bref tout va bien quoi !
     

    
Ce récit de Seul sur Mars, au départ présenté par l’auteur sous forme de feuilleton sur le net pendant 3 ans, a été élu meilleur livre de Science-Fiction 2014 aux Goodreads Choice Awards (plus de 3 millions de votes).
   

« J’ai bien réfléchi et maintenant j’en suis sûr :

je suis foutu.

Foutu de chez foutu. »

    
Ainsi débute ce thriller captivant. Le cadre est posé. L’optimisme est au rendez-vous. Il faut avouer que dans une situation pareille, difficile de voir la vie en rose. Pourtant Mark Watney décide de retrousser ses manches et de survivre coûte que coûte pendant 5 ans ! Faut en avoir quand même !

C’est à travers son journal de bord que l’on découvre toute l’énergie et l’ingéniosité que Mark va déployer pour pouvoir quitter le rouge de Mars pour retrouver le bleu de son plancher des vaches préféré.

Premier souci : comment passer de réserves de nourriture prévues pour 31 jours à 5 ans ? Et à cette époque, pas d’eau sur Mars, alors comment s’hydrater ? Et l’oxygène ? Parce que c’est pas tout ça, manger c’est une chose mais respirer est également assez vital !

Ensuite, comment avertir la Terre de son isolement ? Car une chose est sûre, tout le monde le croit mort. Et comment rejoindre le point de rencontre possible avec la prochaine expédition ?

Astrophysique, biologie, botanique, chimie, maths, on pourrait avoir l’impression de retourner en master à la fac ! Et pourtant, l’auteur fournit toutes ces précisons techniques de manière tout à fait accessibles et compréhensibles par tous. Mark Watney est un super professeur débordant d’ingéniosité, d’humour et s’appuyant sur toutes ces connaissances et ce qu’il a sous la main pour faire pousser des patates (si, si !).
    

 

  « En résumé, mon trou du cul

contribue à mon salut

autant que mon cerveau »

    
Car oui, malgré la situation tragique et qui semble, somme toute, désespérée, le style narratif est bourré d’humour avec un rythme haletant. Ce côté enjoué est très efficace. Ainsi, d’une part, on ne voit pas les pages défilées. Et d’autre part, c’est aussi grâce à cela qu’on s’attache dès le départ à ce personnage incroyablement têtu, habile et ingénieux qui tient à sauver sa peau malgré les échecs, les difficultés car il est clair que Mars n’a pas l’intention de laisser partir comme ça son seul habitant…

« Pour une fois, j’aimerais que les choses se passent comme prévu. Seulement une fois… Mars continue à essayer d’avoir ma peau. »

Bref, on dévore les pages, on croise les doigts, on tremble, on espère, on rit… on vit intensément toute l’aventure de cet homme seul sur Mars.
   

En savoir plus :

    
Découvrez notre concours page suivante !
     

Check Also

Les Fantômes d'Ismaël photo film

[CONCOURS] Gagnez des places pour « Les Fantômes d’Ismaël » (2017)

A l’occasion du lancement du 70ème Festival de Cannes 2017, Bulles de Culture vous donne …

Taipei, Histoires au coin de la rue

[CRITIQUE] « Tapei, histoires au coin de la rue » : Des nouvelles captivantes

La maison d’édition L’Asiathèque propose, avec Tapei, histoires au coin de la rue, un recueil …

14 Commentaires

  1. Bonjour à tus.
    Je tente aussi bien volontiers.
    Merci et bonne journée.

  2. Bonjour, Allez Hop je tente ma chance pour ce splendide film et je croise les doigts.Merci à vous pour le concours et bonne journée.

  3. FLORENSON Chrystel

    Bonjour ! quoi de mieux pour égayer ce mardi qui s’annonce grisâtre et bien triste que ce joli concours ? Je compte bien y tenter ma chance avec un GRAND MERCI et vous souhaite une excellente journée.

  4. Bonjour , génial j ‘aimerais bien lire ce livre , je participe avec plaisir , merci pour ce super concours

  5. Bonjour,

    Je participe au concours avec plaisir. Merci.

  6. Bonjour,

    Je tente ma chance.
    Merci pour le concours!

  7. Bonjour, je tente , curieuse de découvrir le livre !!!

    merci beaucoup !!
    je suis inscrite à la newsletter

    Bonne journée

  8. merci pour votre concours . je veux participer !

  9. Bonjour,
    Je participe avec plaisir !
    Merci 🙂

  10. Bonsoir, je tente ma chance avec plaisir, puisque je suis très curieuse de découvrir cette lecture.
    Merci pour ce concours.

  11. Bonjour et merci pour l’opportunité de lecture 😉

  12. Bonsoir

    Je tente ma chance avec plaisir
    merci

  13. Bonjour et merci pour ce concours. Je tente ma chance et participe.

  14. Ninette Parker Lavaire

    Bonjour ! Je participe avec plaisir car ce film paraît vraiment super 🙂 Merci !!

Laisser un commentaire