//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / 3 raisons de voir Dix pour Cent saison 1
Dix pour cent - affiche

3 raisons de voir Dix pour Cent saison 1

Dix pour cent - afficheDix pour Cent est une mini-série de 6×52 minutes, créée par Fanny Herrero, inspirée par Dominique Besnehard, et chapeautée par Cédric Klapisch. Voici le premier épisode de la série en avant-première et les 3 raisons de Bulles de Culture d’y jeter un œil !
    

Synopsis :

Mathias Barneville (Thibault de Montalembert), Andréa Martel (Camille Cottin), Gabriel Sarda (Grégory Montel) et Arlette Azémar (Liliane Rovere) sont les quatre piliers d’une prestigieuse agence de comédiens. Ils forment une famille professionnelle talentueuse, sous l’autorité paternelle du fondateur de l’agence ASK, Samuel Kerr (Alain Rimoux). La mort soudaine de Samuel fait vaciller ce fragile équilibre. Vont-ils réussir à sauver l’agence et à relever le défi que leur posent leurs « stars » ?

     
1/ La première série de Cédric Klapisch

 

Dix pour cent - image
© Emmanuelle JACOBSON / FTV

Une des premières raisons de regarder la mini-série est probablement celle-ci : Dix pour Cent est LA première série réalisée par le réalisateur Cédric Klapisch – il a réalisé les épisodes 1 et 3 – qui en est aussi le directeur artistique.

Cédric Klapisch, c’est le réalisateur de toute une génération depuis le film culte Le Péril jeune (1994). Avec l’acteur Romain Duris, ils ont su filmer une jeunesse qui grandit à travers l’une des plus sympathiques séries cinématographiques françaises : L’Auberge espagnole (2001), Les Poupées russes (2005) et Casse-tête chinois (2013).

Dommage qu’il n’en ait réalisé que deux.

 

2/ Une excellente Camille Cottin

 

Dix pour cent - image
© Emmanuelle JACOBSON / FTV

      
La connasse de Canal+ a fait du chemin. Après le cinéma (Connasse, princesse des cœurs), elle confirme que les formats courts de Canal révèlent toujours de sacrés talents.

Dans ce casting d’agents artistiques prêts à tout pour garder leurs stars et surtout leur fameux “10%”, elle est le vrai plus de la série !!! Toujours aussi colérique, elle crève l’écran et chacune de ses scènes est un vrai régal.

Dommage que tous les autres agents ne soient pas aussi barrés.
        

3/ Des guest-stars sous un autre jour

 

Dix pour cent - image
© Emmanuelle JACOBSON / FTV

     
La série ouvre avec une Cécile de France – dans son propre rôle – sur le point de signer un contrat pour le prochain film de Quentin Tarentino. Problème : elle n’est pas à l’aise à cheval – ce qui est très important pour le rôle – et elle est trop âgée – elle a passé la fatidique barre des 40 ans -. Mais comment dire à Cécile qu’elle n’aura pas le rôle ?

Avec une série inspirée par Dominique Besnehard qui était l’un des plus grands agents artistiques de France, la série promet une jolie brochettes de stars du pays. Jugez plutôt : Françoise Fabian, Line Renaud, Nathalie Baye, JoeyStarr, Julie Gayet, Gilles Lellouche ou encore François Berléand dans leur propre rôle vont se succéder à l’image en mode auto-dérision.

Bref, Dix pour Cent est la bonne petite série comique de la rentrée. Et au vu du succès, une saison 2 est bien dans les tuyaux.

 

    
En savoir plus :

  • Dix pour Cent saison 1 a été diffusé sur France 2 à partir du 14 octobre 2015
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire