//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / VOD / SERIES / [CRITIQUE] “Narcos” saison 1 : Retour sur 10 épisodes-clés
Narcos - affiche

[CRITIQUE] “Narcos” saison 1 : Retour sur 10 épisodes-clés

Narcos - image
© Daniel Daza/Netflix

Episode 4 : Le Palais en feu

Scénario : Chris Brancato
Réalisation : Guillermo Navarro

Dans cet épisode, il s’agit pour la DEA de Steve Murphy et Javier Peña d’associer les narcos avec les communistes pour obtenir le soutien (militaire et CIA) d’une Amérique de Reagan obsédé par les “cocos”.

Pendant ce temps, le combat entre les trafiquants et les autorités devient plus dur, plus violent. Tous les coups semblent permis pour répondre à la menace Escobar. Même Steve Murphy, pourtant écœuré par certaines méthodes utilisées par les militaires colombiens, n’hésite pas à sacrifier des indics pour la “cause”.

C’est aussi la nouvelle loi colombienne avec l’extradition automatique aux États-Unis pour toute personne condamnée pour trafic de drogue. L’idée est de couper les narcos de leur milieu et de les isoler.

Pour s’éviter ce désagrément, c’est une incroyable scène mélangeant archives et fiction qui nous montre comment Pablo a utilisé le M-19 pour incendier les 600 000 pages du dossier sur lui conservé dans le Palais de Justice.

Même dans les histoires de mafia, c’est du jamais vu !

Episode 5 : Il y aura un avenir

Scénario : Dana Ledoux Miller
Réalisation : Andi Baíz

En exil, Pablo Escobar tape fort sur les institutions colombiennes (assassinat d’un candidat à l’élection présidentielle) pour retourner en Colombie.

Dans cet épisode, les deux camps forment et recrutent de nouveaux membres. César Gaviria (Raúl Méndez) prend son courage à deux mains pour se remplacer le candidat à l’élection présidentielle assassinée. Il promet de rester ferme face aux narcos et de les extrader  s’il est élu : “il y aura un avenir”.

Episode 6 : Explosifs

Scénario : Andi Black
Réalisation : Andi Baíz

Pendant que Pablo Escobar fomente un attentat contre César Gaviria, la DEA et le policier colombien Horacio Carillo (Maurice Compte) tentent de l’empêcher en capturant un des membres du cartel, José Rodríguez Gacha Ochoa (Luis Guzmán). Dans leur tentative, les morts continuent de tomber et les affrontements sont toujours aussi impitoyables.

Première scène en hélicoptère : la scène spectaculaire qui alterne points de vue en plongée (hélicoptère de la police) et en contre-plongée (4×4 de Gacha) marque un tournant spectaculaire dans la série. C’est le deuxième narcotrafiquant qui tombe dans les filets de la police et non des moindres, l’un des plus violents.

Quelle sera la réaction du cartel ?

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Laisser un commentaire