//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / 5 actrices qui ont poussé la chansonnette
ricky and the flash- affiche

5 actrices qui ont poussé la chansonnette

ricky and the flash- afficheÀ l’occasion de la sortie sur les écrans de Ricky and the Flash (2015) de Jonathan Demme, Bulles de Culture revient sur l’expérience de 5 actrices qui ont poussé la chansonnette au cinéma.

Suivant Prev

1/ Catherine Zeta-Jones dans

Chicago (2002) de Rob Marshall

Catherine Zeta-Jones est l’égérie du cinéma américain du début des années 2000. Elle explose grâce au film Le masque de Zorro qui lui donne un statut international. Elle a commencé sa carrière sur les planches en apparaissant notamment dans la comédie musicale 42nd Street.

En 2003, elle renoue avec ses débuts de chanteuse en interprétant la sulfureuse Velma Kelly dans le film Chicago, adapté de la comédie musicale éponyme. Le film est un succès commercial et critique. Il remporte 6 Oscars, dont celui du meilleur second rôle féminin pour Catherine Zeta-Jones.

La chanson All That Jazz constitue l’ouverture du film. Juste avant d’arriver sur scène, Velma Kelly a assassiné son mari qu’elle a trouvé au lit avec sa maitresse. Ce meurtre récent ne l’empêche pas d’assurer le show, qu’elle donne chaque soir dans un célèbre cabaret. Néanmoins, la police ne va pas tarder à retrouver sa trace…

Catherine Zeta-Jones est sublimée dans cette scène parfaite où elle montre à la fois ses talents de chanteuse et de danseuse. Sa voix est maitrisée. Elle a l’assurance de la vedette.

2/ Keira Knightley dans

New York Melody (2014) de John Carney

De manière assez étonnante, on retrouve la fragile Keira Knightley qui chante pour le film New York Melody. Celle qui a toujours été l’actrice rangée et sobre doit son succès notamment à la franchise Pirates des Caraïbes dans lequel elle joue au côté de Johnny Deep. Avec New York Melody, elle prend le risque de se lancer en chanson dans une gentille comédie romantique.

Pour autant, elle n’est pas laissée seule car Adam Levine, du groupe Maroon 5, est là pour l’épauler à l’écran. Il compose également la plupart des chansons du film.

Le film raconte une histoire d’amour brisée entre une star de la chanson et une artiste de rue. Cette dernière, pour se remettre de sa rupture, décide d’enregistrer un album dans divers endroits insolites de New York. Avec son producteur sur le déclin, elle souhaite donner un sens à sa musique.

D’une voix timide et feutrée, Keira Knightley réussit le pari de donner de l’émotion grâce à de très belles balades.

3/ Isabelle Huppert

dans 8 femmes (2001) de François Ozon

On ne présente plus cette grande comédienne française. Sa filmographie est impressionnante : Les Valseuses de Bertrand Blier, César et Rosalie de Claude Sautet, Madame Bovary de Claude Chabrol pour les plus connus. Son palmarès aussi : 2 fois primées au Festival de Cannes, César de la meilleure actrice….

En 2002, le réalisateur François Ozon décide de donner à cette actrice au tempérament du feu le rôle d’Augustine dans la comédie musicale et policière 8 femmes. Son rôle de femme célibataire et aigrie se reflète dans son interprétation toute particulière de Message personnel, reprise de Françoise Hardy et Michel Berger.

On ne donnera peut-être pas une victoire de la musique à Isabelle Huppert mais elle exécute parfaitement bien sa prestation vocale, tout en retenue.

Le film est également un florilège d’actrices s’essayant à la musique : Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Ludivine Sagnier, Emmanuelle Béart

4/ Nicole Kidman

dans Moulin Rouge (2001) de Baz Lhurmann

On est particulièrement sensible à l’interprétation de Nicole Kidman dans Moulin Rouge. Tout d’abord, le réalisateur australien s’inspire d’une ambiance frenchie et festive d’un Paris du 18ème siècle à laquelle tout français ne peut pas être insensible. De plus, ce drame émouvant laisse apparaitre la voix sublime de Nicole Kidman, reprenant notamment un standard de Marilyn Monroe : Diamonds are a girl’s best friend.

Suite à cette incursion dans la chanson, le chanteur Robbie Williams proposa un duo avec l’actrice sur la chanson Somethin’ Stupid qui deviendra un hit mondial. Celle qui semble pourtant s’être rangé définitivement du côté du cinéma réitère pourtant l’expérience en interprétant une chanson sur le film Happy Feet de George Miller.

Moulin Rouge raconte le destin tragique d’une chanteuse de cabaret qui tombe amoureuse d’un dandy fauché.

5/ Meryl Streep

dans Mamma Mia ! (2008) de Phyllida Loyd

Elle est la Queen !! Queen du cinéma internationale, Meryl Streep sait tout faire. Elle joue des drames comme dans The Hours, dans des comédie comme Manhattan, des biopics comme La Dame de Fer… Mais L’actrice qui collectionne les Oscar ne s’arrête pas là, elle chante aussi !

Dans Mamma Mia !, comédie musicale avec les plus grands tubes d’Abba, elle se donne à fond. Impossible de se retenir de danser.

Pour la célèbre chanson The winner takes it all qui signe la fin du groupe suédois après la séparation du couple formé par deux des membres, Meryl Streep décide de l’enregistrer d’une seule traite pour éviter de dénaturer le sentiment tragique qui émane de cette chanson.

Très difficile à chanter, l’actrice réussit sans difficulté à passer les notes les plus hautes face à un Pierce Brosnan sous le charme.

Et ce n’est pas fini, dans son nouveau film, Ricky and the flash, la comédienne promet à nouveau de nous épater, déguisée en rockeuse déjantée.

En savoir plus :

Suivant Prev
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.

Top 3 Cinéma : "Moulin Rouge !" (2001), "Titanic" (1997), "Les Parapluies de Cherbourg" (1964)
Antoine Corte

Check Also

Pierre et Gilles. Clair-obscur Musée d'Ixelles affiche

[EXPO] “Pierre et Gilles. Clair-obscur” à Bruxelles et au Havre

Pierre et Gilles continuent de fêter leurs 40 ans de carrière avec l’exposition-rétrospective Pierre et Gilles. …

Pirates des Caraïbes La Vengeance de Salazar affiche

[CRITIQUE] “Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar” (2017) ou l’ivresse de l’océan

Alors que Disney s’est fait piraté son célèbre Capitaine suite à la cyberattaque mondiale, nous …

Laisser un commentaire