//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / SERIES / #SerieSeries, Regards croisés Todd A. Kessler (Bloodline) & Éric Rochant (Le Bureau des Légendes)
Série Series - Todd A. Kessler et Eric Rochant
© Jean-Christophe Nurbel
Bulles de Culture

#SerieSeries, Regards croisés Todd A. Kessler (Bloodline) & Éric Rochant (Le Bureau des Légendes)

Série Series - Todd A. Kessler et Eric Rochant
© Jean-Christophe Nurbel
Bulles de Culture

Créé par et pour les scénaristes, le festival Série Series porte un soin particulier à étudier le processus de fabrication des séries et à croiser les expériences européennes et mondiales sur le sujet. C’est donc avec une grande curiosité que Bulles de Culture attendait la discussion qui a eu lieu entre Todd A. Kessler (Damages, Bloodline) et Éric Rochant (Mafiosa, Le Bureau des Légendes), surtout que ce dernier a beaucoup dit s’être inspiré du premier pour créer son nouveau modèle de production de séries dont Le Bureau des Légendes est la première émanation. Morceaux choisis !

La rencontre au sommet a été modérée par Stefan Baron, producteur et responsable de coproductions internationales.

Introduction de deux showrunners

 

Éric Rochant (ER) : 2 showrunners mais je suis le plus jeune. Todd est le meilleur. Il était un peu un prof pour moi parce que quand je l’ai vu à New York, il ne me connaissait pas mais moi, je le connaissais. J’ai appris beaucoup et je suis revenu à Paris avec de nouvelles perspectives pour faire des séries en France. Je voulais juste être ce mec en revenant sur Paris. Je suis donc un très jeune showrunner. Lui est en un. Je suis réalisateur de 8 long métrages et j’ai écrit de nombreux scripts pour le cinéma. Je me suis intéressé aux séries dix ans avant. C’est une nouvelle vie pour moi. Je n’ai pas abandonné le cinéma mais c’est une nouvelle perspective pour moi et je suis très enthousiaste.

Stefan Baron (SF) : Vous avez fait Mafiosa et maintenant Le Bureau

ER :Mafiosa n’était pas ma série, ce n’était pas mon concept. J’ai fait de mon mieux pour en faire mon projet. J’ai aimé faire Mafiosa, j’ai aimé voir ce qu’il fallait faire, ce que faisait Tod aussi. Quand j’ai fait Mafiosa, j’avais envie de faire ma série.

SF : Todd, une courte introduction ?

Todd A. Kessler (TAK) : Bien sûr. Premièrement, J’ai appris aussi auprès d’Eric. Je fais de la TV depuis que j’ai 24 ans, soit depuis 18 ans. J’ai aussi appris auprès d’autres showrunners. Le système US est tout un process pour débuter en tant que scénariste. Le staff writter est la 1ère position et chaque nouvelle saison, on gagne de plus en plus de responsabilités donc j’ai beaucoup appris auprès des personnes avec lesquelles j’ai travaillé. L’expérience de ça m’a amené à co-créer deux séries avec mon frère Glenn et mon partenaire Daniel Zelman : Damages puis Bloodline. Quand Eric est arrivé à New York, c’était pour comprendre le système américain alors que pour nous, c’était le seul système qu’on connaissait. Un système qui est apparu dans les années 80.

Check Also

Séries Mania 2017 séries françaises en compétition

[CRITIQUES] Séries Mania 2017 : Nos avis et pronostics sur les séries françaises en compétition

Découvrez les avis et pronostics de Bulles de Culture sur six séries françaises en compétition …

Julianna Margulies rencontre

Séries Mania 2017 : Rencontre avec Julianna Margulies de « The Good Wife »

Le Festival Séries Mania 2017 invite cette année l’actrice à succès Julianna Margulies qui profite …

Laisser un commentaire