//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / MUSIQUE / Festival Fnac Live- Soirée label Because

Festival Fnac Live- Soirée label Because

Festival Fnac Live – 15 juillet au 18 juillet – Hôtel de Ville ParisLa 5ème édition du Festival Fnac Live s’est achevée samedi dernier. Avec plus de 130 000 personnes qui sont venues fouler le parvis de l’hôtel de ville de Paris, dont le président de la République, François Hollande, l’évènement est un succès. Retour sur l’expérience de Bulles de culture.

Maintenant « Battez-vous »

Dès l’ouverture, mercredi 15 juillet, la place de l’hôtel de ville, accueillant le festival, était remplie. Ce soir là, on assiste à la prestation de Brigitte, le duo féminin rendu célèbre grâce à son titre Battez-vous

En pleine tournée dans toute la France, elles venaient notamment présenter les titres de leur nouvel album : A bouche que veux-tu ? 

Féministe décomplexée, le groupe chante avant tout avec son coeur un droit à l’égalité. Elles sont à la fois jalouses, attentionnées, putes et bourgeoises. Ce second album, aux sonorités plus disco, donne de la pêche en cette chaude soirée d’été. Sur scène, les deux artistes harmonisent comme toujours leurs voix à la perfection. Aurélie Saadaa, en osmose avec le public, palie la timidité de sa consoeur Sylvie Hoarau, plus en retrait. 

Soirée 10 ans du label Because music

Bulles de culture assiste plus particulièrement à la soirée du jeudi 16 juillet. Au programme, une affiche électrisante qui commence par le groupe Minuit, fondé en 2013 par Joseph Delmas, Tanguy Truhé, Clément Aubert, Raoul Chichin, fils de Fred Chichin, et Simone Ringer, fille de Catherine Ringer.

Leur musique est un mélange de groove, punk et pop avec des guitares énergiques et des textes, écrits par Simone Ringer, propices à l’évasion. C’est parfait pour ce début de soirée. 

Invité surprise de ce festival, Declan McKenna, 16 ans, vient montrer aux 34 000 personnes rassemblées sur la place que l’âge n’est pas un facteur influent pour le talent. Durant 40 minutes, il joue ses compositions à consonances blues et folk avec une immense conviction d’artiste, comme lorsqu’il compose son titre Brazil à l’occasion de la coupe du monde pour dénoncer la corruption autour de cet évènement. 

Selah Sue, la révolution

On continue la soirée avec Selah Sue. Ce petit bout de femme, avec cet immense chignon, entame de sa voix roque, aux influences hip hop, les titres de son second album, Reason. Résolument différent de son premier opus, c’est une renaissance artistique pour l’artiste qui se dévoile un peu plus à son public parisien, même si on sent une pointe de timidité lorsqu’elle leur parle directement. 

La reine Christine

L’apothéose de la soirée vient avec la prestation du Christine and The Queens. Celle qui bouleverse le paysage musical depuis 1 an, fière de ses 2 victoires de la musique, donne un grand coup de frais à la chaleur ambiante (aidée par des vigiles qui arrosaient la foule avec un tuyau d’arrosage). Avec un concept millimétré, mêlant chansons, danses, visuels, elle donne beaucoup au public, passant de longs moments à échanger avec lui pour raconter anecdotes entre deux prestations. 

Celle qui s’inspire du milieu Drag queens est une artiste emprunte d’un militantisme identitaire, prônant la liberté d’être qui on veut. Fan absolue de Michael Jackson, elle en reprend les sonorités et les chorégraphies durant son show. Pour les plus jeunes, elle rend même hommage aux Beyoncé ou Rihanna. 

Il fait 37°C, mais la Chaleur Humaine, du titre de son premier album, dépasse ce soir là tous les épisodes climatiques.  

 

En savoir plus :

 

Check Also

NORD album Nord Photo 3

[INTERVIEW] Nord : Droit devant… vers le succès !

Nord, c’est qui, c’est où ? C’est vers le rock indé. Après des années d’expérience …

Monsieur critique Album

[INTERVIEW] Monsieur : « Le marché a toujours plus ou moins dicté ses règles en matière de formatage »

Bulles de Culture vous propose aujourd’hui de rencontrer Monsieur, un dandy parisien passionné de musique… …

Laisser un commentaire