//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / [CRITIQUE] “Le Tournoi” (2015), la vie est un jeu

[CRITIQUE] “Le Tournoi” (2015), la vie est un jeu

ENFIN, un bon teen movie français ! Premier film d’Élodie Namer avec Lou de Laâge et Michelangelo Passanti, Le Tournoi a tout bon : l’intriguant univers des échecs, une bonne histoire, de bons personnages et plein de bonnes idées.

Synopsis :

Cal Fournier (Michelangelo Passanti), 22 ans, est le grand favori du 34ème Tournoi international d’échecs de Budapest. Ce beau génie immature passe pourtant un temps fou à boire, courir après sa copine Lou (Lou de Laâge) et à faire des paris improbables avec les membres de son équipe. Une recette qui semble lui réussir jusqu’à ce que Max (Adam Corbier), un inconnu de 8 ans, se mette à battre tous ses concurrents.

Avertissement : vous vous apprêtez à lire une critique très élogieuse ! Ceci ne signifie pas que l’œuvre dont nous parlons est un grand film ou qu’elle n’a pas de défaut. Il s’agit simplement d’un premier film français grand public très réussi. Forcément, ça provoque un engouement un peu fougueux.

Un excellent scénario dans le monde parallèle des tournois d’échecs

Le Tournoi - image
© Diaphana Distribution

Depuis Les Combattants de Thomas Cailley (César 2014 du Meilleur premier film), on n’avait pas vu de scénario français aussi fin et inventif tout en étant précis – presque scolaire – et bien ficelé. Le film est enthousiasmant et touchant, même dans ses passages attendus et ses personnages secondaires archétypaux.

Le spectateur découvre la vie des tournoi d’échecs, en étant enfermé dans un hôtel de luxe au milieu de l’émulation de cavaliers, de dames et de fous. En mode colonie de vacances, la bande d’amis de Cal redouble d’idées de paris pour s’occuper entre les matchs : chat striptease, pyramide de meubles, jeux d’alcool en tous genres… Drôles et sales gosses, ils donnent beaucoup de charme au film.

Une quête de liberté

Le Tournoi - image
© Diaphana Distribution

On se sent vivre en regardant les yeux lumineux de Max le petit génie en chaussures à roulettes. Ce magnifique archétype de l’enfance plonge Cal dans un match existentiel avec lui-même. Max joue pour s’amuser et par passion. Cal le jalouse au point de perdre pied. Comment pourra-t-il s’extirper de cette descente aux enfers ?
Eh bien, Docteur Watson, il trouvera un chemin de traverse pour l’affronter et se révéler à lui-même. What else? Ce chemin donnera au spectateur l’envie de gambader dans les champs et ce sera bien.

Plus sombre est le parcours de Lou (Lou de Laâge), concurrente du tournoi et petite amie de Cal, qui mène un combat usant contre la misogynie du monde des échecs : un personnage tragique porté par une partition intelligente.

Un teen movie bien mené et quelques très bonnes scènes

 

Le Tournoi - image
© Diaphana Distribution

Le grand risque que courait Le Tournoi, c’était le mauvais kitsch. Grâce à la densité du scénario, l’écueil est assez bien évité, à l’exception d’une photo qui aurait mérité d’être plus “léchée” et d’une musique parfois déroutante.

Sans rentrer dans le détail, mentionnons quelques jolies scènes assez bien trouvées que nous vous laissons découvrir !

Vous l’aurez compris, Le Tournoi est un film fin, drôle, bien ficelé… un coup de cœur pour les grands adolescents de Bulles de Culture ! Après les 3,6 millions d’entrées de LOL en 2009, allez, on parie pour Élodie Namer : au moins un million d’entrées !

 

 

En savoir plus :

  • Date de sortie France : 29/04/2015
  • Distribution France : Diaphana
Marie Deconinck

Marie Deconinck

Rédactrice / Editor chez Bulles de Culture
Comédienne franco-québécoise, scénariste à mes heures et surtout obsédée de cinéma, j'aime les oeuvres flamboyantes et hypersensibles (Terrence Malick, Leos Carax, Charlie Kaufman, Xavier Dolan, David Lynch, Les frères Coen, Coppola...).

Top 5 Cinéma : "Nos meilleures années" (2003),"The Tree of Life" (2011), "Fargo" (1996), "Apocalypse Now" (1979), "Les enfants du paradis" (1945), "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" (2004)
Marie Deconinck

Check Also

[ITW] Lou de Laâge et Michelangelo Passaniti, acteurs dans Le Tournoi (2015) / Lou de Laâge and Michelangelo Passaniti, actors in The Tournament (2015)

Par/by Marie Deconinck Rédactrice/Editor © Diaphana Distribution Le Tournoi est le premier film d’Élodie Namer. …

[ITW] Élodie Namer, réalisatrice de Le Tournoi (2015) / Élodie Namer, director of The Tournament (2015)

Par/by Marie Deconinck Rédactrice/Editor © Victor Matussiere Le Tournoi est le premier film d’Elodie Namer. Ce …

Un commentaire

  1. Tout à fait d'accord sur cette critique, qui correspond en tous points à ce que j'ai ressenti en voyant le film.. A recommander

Laisser un commentaire