//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / TELEVISION: The Returned, un produit made in France / a made in France product

TELEVISION: The Returned, un produit made in France / a made in France product

Netflix a lancé en exclusivité la diffusion en France de la série The Returned, simultanément avec les États-Unis où elle est proposée sur la chaine A&E. Adaptation américaine du programme de Canal+, Les Revenants, produit par Haut et Court, celle-ci se révèle très fidèle à l’original tant dans la structure des scènes que dans la construction générale, allant même à faire ressembler les acteurs américains avec à ceux du programme français. Ce qui fait de cette série le symbole d’une production télévisuelle nationale en plein essor. Retour sur cette réussite.

Netflix has broadcasted in France the series The Returned, simultaneously with the United States where the series is broadcasted on the channel A&E. American adaptation of Canal+‘s French program, Les Revenants, produced by Haut et Court, is very faithful to the original one, both in the structure of the scenes and in the general structure, even making the American actors to look like those of the French one. So, that’s make this series to be the symbol of a fast growing French television production. Return on this success.

More in English >> (Translation in progress, come bubble later)

Synopsis : L’histoire se déroule dans une petite ville de montagne. Le destin de ses habitants va être bouleversé lorsque plusieurs personnes, présumées mortes, réapparaissent subitement, créant des déséquilibres au sein d’une communauté endeuillée.

© D.R.

En plein milieu des années 90, la production française était symbolisée par des sagas à fort potentiel national, prêtes à séduire les célèbres ménagères, mais peut enclines à une exportation internationale. Les Julie Lescaut, Navarro ou autre Hélène et les garçons n’avaient alors aucun ressort dramatique pour rivaliser avec le calibrage dynamique des productions américaines.
À cette époque, le produit français le plus exportable, la série Sous le Soleil, ne devait pas sa réussite à sa qualité mais plutôt à sa capacité à pouvoir remplir les cases horaires d’après-midi des chaines de télévision étrangères en recherche de contenus.

Le succès de la fiction française à l’internationale arrive notamment grâce aux prises de risque de Canal+ qui se met au début des années 2000 à commander du contenu de qualité. Les scénarii des créations originales sont minutieusement travaillés et les enjeux financiers sont importants. Le succès est presque immédiat grâce au lancement de la série policière Engrenages. Celle-ci réussit à s’imposer tant dans l’univers télévisuel français qu’outre-manche où elle récolte de très beaux succès d’audiences sur Channel 4. En 2011, elle est même nommée pour l’Emmy Award de la meilleure série.

Ce succès va convaincre les autres diffuseurs français à se lancer dans des projets d’envergure d’exportation. Si Canal+ continue sur sa lancée en proposant notamment Braquo, le Service Public va suivre le mouvement avec Le Village Français ou Fais pas ci, fais pas ça.
Pour autant, la consécration est dû encore une fois à la chaine payante cryptée et la diffusion de la série Les Revenants. Celle-ci fait un carton à l’international. Elle est notamment la première série française à s’imposer sur le sol américain. De plus, elle récolte cette fois-ci l’Emmy Award de la meilleure série.

© D.R.

Le développement de The Returned est un pas supplémentaire dans le rayonnement de la production française. Ce projet, confié à Carlton Cuse – également à la direction des séries à suspense Lost et Bates Motel -, témoigne de l’ouverture des scénaristes américains aux rouages dramaturgiques développés par les français.

À l’instar de The Leftlovers, série également sur la thématique du deuil et développée par Damon Lindelof – autre créateur de la série Lost -, on retrouve dans les premiers épisodes de The Returned tous les éléments nécessaires pour lancer une intrigue aux rebondissements haletants : le retour d’un tueur en série, le bouleversement d’une famille recomposée, la mise en abîme d’une future mariée dépressive.

Pour autant, pour ceux qui ont déjà vu Les Revenants, il manque à cette adaptation un souffle nouveau. Impression de déjà-vu, la série est néanmoins plus accessible pour un public non-francophone. L’écriture est en soi plus calibrée, loin des lenteurs caractéristiques des auteurs français. Pour autant, le remake est plus saccadé et moins naturel dans ses enchainements.

© D.R.

The Returned est donc une adaptation fidèle et réussie du programme original. Peu attrayante pour les francophones, elle marque cependant une étape importante dans le développement des fictions françaises qui ne sont plus écrites uniquement pour un public national. On voit alors le défi arrivé pour les productions hexagonales : développer des séries directement en langue anglaise pour accroitre son accessibilité à l’internationale.

Les séries Spotless et Versailles seront-elles les nouveaux fleurons de cette nouvelle création française ?

Antoine Corte

En savoir plus :
http://www.aetv.com/the-returned (site officiel anglophone)
The Returned est diffusée depuis le 10 mars 2015 sur Netflix à raison d’un épisode par semaine et en J+1 par rapport à la diffusion aux États-Unis

Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.
Antoine Corte

Check Also

narcos saison 3 affiche

[CRITIQUE] “Narcos” saison 3 : L’après Pablo Escobar

Après la mort de son emblématique narcotrafiquant colombien Pablo Escobar, la série Netflix Narcos de …

Atypical saison 1 affiche poster

[CRITIQUE] “Atypical” saison 1 : Une jolie comédie sur le quotidien d’un adolescent autiste

Après le film To the Bone sur l’anorexie, Netflix propose Atypical de Robia Rashid, une …

Laisser un commentaire