//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / SPECTACLES / Platonov, une création collective dirigée par Rodolphe Dana & le Collectif des Possédés / a collective creation directed by Rodolphe Dana & le Collectif des Possédés

Platonov, une création collective dirigée par Rodolphe Dana & le Collectif des Possédés / a collective creation directed by Rodolphe Dana & le Collectif des Possédés

Emmanuelle Devos et le Collectif Les Possédés de Rodolphe Dana ont pris possession du Théâtre national de la Colline à Paris avec la pièce de théâtre Platonov d’Anton Tchekhov qu’ils joueront ensuite sur plusieurs scènes de province. Plongée dans l’ambiance douce-amère de Tchekhov.

Emmanuelle Devos and Rodolphe Dana’s Collectif Les Possédés are now at Théâtre national de la Colline with Anton Chekhov’s play Platonov before playing on several provincial France stages. Let’s focus on the bittersweet atmosphere of Chekhov.

More in English >> (Translation in progress, come bubble later)

Synopsis : On est à la campagne, dans la propriété d’Anna Petrovna (Emmanuelle Devos), une jeune veuve accablée de dettes. Il y a là des banquiers, des propriétaires fonciers sentimentaux, des pique-assiettes avec des pellicules sur leur veste, des jeunes femmes belles et déterminées, des retraités qui s’endorment à la moindre occasion et cassent des chaises à cause de leur obésité… Certains songent en bâillant à une vie meilleure. Ou bien regrettent le bon vieux temps, éternels nostalgiques, ardents défenseurs du “c’était mieux avant”. D’autres plus pragmatiques, des hommes “nouveaux”, voraces, ne pensent qu’à
l’argent. Au milieu de tout ça s’agite Platonov (Rodolphe Dana)…

© Jean-Louis Fernandez

Comme des peaux de bête posées à même le sol, un maigre mobilier (quelques chaises, des tables, une armoire…) et une tapisserie de chasse d’un autre temps campent le décor de cette pièce de théâtre de Tchekhov qu’il a écrite vers l’âge de vingt ans. Si la scénographie et la mise en scène sont efficaces mais sans surprise – ce qui n’empêche pas des moments inventifs et jouissifs, comme celui où Emmanuelle Devos simule le bruit d’un feu d’artifices en écrasant du papier à bulles dans une petite piscine gonflable -, Rodolphe Dana et son collectif nous proposent une modernisation et une réactualisation réussies de la pièce.

Maîtresse de maison dans la pièce, Emmanuelle Devos est formidable, à la fois vivante, dans l’instant et mutine. Elle est entouré de comédiens talentueux dont Rodolphe Dana en Platonov cynique, lâche et volage et Antoine Kahan qui avec sa belle voix folk et sa guitare nous accompagne dans cet univers typiquement tchekhovien d’un monde en déliquescence.

Ce Platonov-là est un drôle, noir et beau spectacle à découvrir sans tarder.

jici

En savoir plus :
Platonov au Théâtre national de la Colline (Paris, France) du 8 janvier au 11 février 2015 puis dans toute la France (Angers, Brest, Dunkerque, Lille, Marseille, Tours…) 
– http://lespossedes.fr/ (site officiel du collectif)

Check Also

Jean-Luc Lagarce image couverture Journal 1990-1995

Top 3 des meilleurs livres de Jean-Luc Lagarce pour dépasser « Juste la Fin du monde »

Le film Juste la Fin du monde de Xavier Dolan vous a donné envie de …

Franck et Lola

[CRITIQUE] #Deauville2016 : « Frank & Lola » (2016) de Matthew Ross

Frank & Lola de Matthew Ross avec Michael Shannon est présenté en première au Festival …

Laisser un commentaire