//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / Réalité (2015) / Reality (2015), dreams are my reality…

Réalité (2015) / Reality (2015), dreams are my reality…

C’est avec Réalité que Quentin Dupieux, le réalisateur français le plus atypique du paysage cinématographique, nous revient. Poursuivant sa quête d’un cinéma empreint d’absurde et de non-sens, le réalisateur embarque cette fois-ci Alain Chabat, Jonathan Lambert et Elodie Bouchez dans une comédie étrange et surréaliste qui n’a pas fini de vous triturer la cervelle. Fidèle à lui-même, Quentin fait du Dupieux.

With Reality, Quentin Dupieux, the most atypical French director in the filmic landscape, comes back to us. By pursuing his quest for absurd and nonsense cinema, the director embarks actors Alain Chabat, Jonathan Lambert and Elodie Bouchez on a strange and surreal comedy that won’t get out of your brain. True to himself, Quentin Dupieux makes what he knows best.

More in English >>(Translation in progress, come bubble later)
 

Synopsis : Jason (Alain Chabat), caméraman naïf et discret, rêve de devenir réalisateur. Après avoir proposé un scénario de film d’horreur à Bob Marshal (Jonathan Lambert), un riche producteur antipathique, le rêve de Jason voit le jour. Bob émet cependant une unique condition : Jason a 24h pour trouver le meilleur gémissement de l’histoire du cinéma…

Réalité, une comédie sur la… Réalité

© Diaphana Distribution
Réalité s’inscrit dans la veine de ces films qui amènent le spectateur à s’interroger sur la perception de la réalité. Bon nombre de cinéastes émérites se sont frottés à ce sujet, de Michel Gondry à Christopher Nolan en passant par Satoshi Kon (ce dernier ayant bâti l’intégralité de sa filmographie sur ce sujet). Dupieux s’essaie donc lui aussi à cette périlleuse thématique, avec une certaine nonchalance qui lui est propre : le film est donc un imbroglio narratif qui a vite fait de  créer « une crise d’eczéma à l’intérieur de la tête ». Mais ici, le caractère oppressant typique de ce genre de film est remplacé par un humour omniprésent et décalé. Le film est donc une véritable comédie dont le ressort comique principal est d’assister à la perte de repères du personnage d’Alain Chabat. Nage-t-il en plein cauchemar ou est-il simplement devenu fou ?

Un Dupieux à son paroxysme et paradoxalement plus accessible

© Diaphana Distribution
Quentin Dupieux fait partie de ces rares metteurs en scène à être immédiatement reconnaissables par leur style. Son sens méticuleux de la composition des plans et sa palette de couleurs ternies qui imprègnent chacun de ses cadres sont bien évidemment de la partie. Outre sa patte artistique, le réalisateur s’est surtout fait connaître pour son humour absurde extrêmement particulier, qui peut ne pas plaire à tout le monde. Étrangement, malgré un sujet casse-gueule, rarement l’humour de Dupieux aura été aussi grand public. Le spectateur novice en matière de « Dupieuserie » ne sera pas dérouté par cet humour décalé qui peut en perturber plus d’un en temps normal.
Un casting enlevé mené par un Jonathan Lambert jubilatoire

© Diaphana Distribution
Un petit mot sur le casting du film que l’on peut qualifier d’irréprochable. Alain Chabat continue d’exploiter la veine du looser quinquagénaire à merveille tandis qu’Elodie Bouchez est parfaite en petite psychiatre impuissante face aux délires de son mari. Parlons maintenant de la performance de Jonathan Lambert qui vaut à elle seule de voir le film. Ce dernier a confessé avoir mangé des tacos durant les deux semaines de tournage. À croire que le met mexicain à des vertus inspirantes. Le personnage de Lambert est simplement hilarant. Hyperactif et maniaque à souhait, ce portrait de petit producteur requin et véreux est un régal de drôlerie.
Pour conclure, Réalité est un bon film. Une comédie décalée à la réalisation soignée, qui s’amusera à retourner l’esprit du spectateur tant que ce dernier essaiera de trouver un sens à ce qu’il voit.

Kafkaïen.

Salvatore

En savoir plus :
http://diaphana.fr/film/realite (site officiel du distributeur)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Quentin_Dupieux
– Date de sortie France : 18/02/2015

Check Also

valerian-affiche-teaser

« Valérian et la Cité des mille planètes » (2017) : Découvrez les teaser, affiches et images du film

Valérian et la Cité des mille planètes (Valerian and the City of a Thousand Planets) …

Laisser un commentaire