//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / Inupiluk (2014), ce cinéma français venu du nord / this French cinema that comes from the North

Inupiluk (2014), ce cinéma français venu du nord / this French cinema that comes from the North


Inupiluk est un petit projet en forme de court-métrage réalisé par Sébastien Betbeder qui sort le 25 février en salles. Fier de son prix du public au festival de Clermont-Ferrand et de sa nomination aux Césars 2015, ce film minimaliste peut se targuer de porter une grande ambition, celle de mélanger les cultures et les peuples avec une bonne dose d’humour.

Inupiluk is a small project and a short film directed by Sébastien Betbeder, in theaters February 25. This minimalist movie which was nominated at the 2015 Césars and won the Festival de Clermont-Ferrand Prix du public carries great ambition, that of mixing cultures and people, not to mention with great sense of humor.

More in English >> (Translation in progress, come bubble later)

Le Concept : Sorte de Rendez-vous en Terre Inconnue inversé, deux amis français s’apprêtent à accueillir deux inuits, amis du père de l’un d’entre eux, pour leur faire visiter Paris. L’immaturité des deux parisiens va alors trancher avec la sagesse des invités.

De l’humour et de l’émotion

© D.R.

Drôle du début jusqu’à la fin, le film arrive en à peine plus de 30 minutes à immerger son spectateur dans une ambiance euphorique et amicale. On a l’impression de connaître les protagonistes depuis des années en partageant tout de leur quotidien. Pour ce faire, les acteurs principaux, Thomas Blanchard et Thomas Scimeca, utilisent leur folie, apparemment naturelle, au service de la fiction. De sorte qu’avec cet aspect documentaire, on ne sait jamais bien où se cache dans le film la part d’écriture de la part d’improvisation.

Tout au long de la dramaturgie, on sent beaucoup d’autodérision, notamment lorsque l’un des Thomas attend impatiemment la réponse de Léa, une fille qui peine à tomber sous son charme et qui ne répond visiblement pas aux textos. À l’inverse, il émane beaucoup de sincérité dans la démarche avec les deux invités inuits. La barrière de la langue s’efface très vite. Une complicité va naître très rapidement entre eux jusqu’au moment des adieux, trop rapidement arrivés, où on est littéralement pris à la gorge.

Un projet transmedia

© D.R.

La tristesse sera de courte durée. L’impact de ce court-métrage a été si important qu’il a convaincu le producteur de partir sur un prochain long-métrage, Voyage à Kullorsuaq. Cette fois-ci, il s’agit de mettre en scène la venue des deux français au Groenland afin qu’ils s’initient à la culture des gens du Nord.

La mise en production est résumée dans un film court, également proposé en salles le 25 février et intitulé Le Film que nous tournerons au Groenland. On y retrouve nos protagonistes parisiens en train de chercher un enjeu dramatique pour le prochain scénario. Dans la même mouvance que Inupiluk, on est plié en deux à la vue des coulisses, légèrement mises en scène, résumant l’insouciance des acteurs face au sérieux des investisseurs du projet. On a hâte de découvrir ce long métrage dans les salles.

Pour ceux qui ne peuvent pas attendre jusque là, l’aventure autour du tournage sera relayée sur le site internet http://www.voyageakullorsuaq.com. Différents contenus seront proposés pour faire partager au plus grand nombre les étapes majeures du voyage. Grâce à ce relais, plus que jamais, il faudra se munir de manteaux pour découvrir la face cachée du Groenland.

Antoine Corte

En savoir plus :
http://www.voyageakullorsuaq.com (Projet transmédia autour du film)
http://www.enviedetempete.com/ (Site Internet du producteur)
– Date de sortie France : 25/02/2015

Check Also

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 affiche

[CRITIQUE] « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » (2017) de James Gunn

Après le succès inattendu du premier opus, James Gunn rempile pour Les Gardiens de la …

Affiche Message From The King

[CRITIQUE] « Message From The King » (2017) : Fabrice du Welz à L.A.

Le belges Fabrice du Welz est parti aux États-Unis pour tourner son film Message From The …

Laisser un commentaire