//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / CINEMA: [FESTIVAL] Cinéma du Québec à Paris 2014 – Cérémonie de clôture / Closing ceremony

CINEMA: [FESTIVAL] Cinéma du Québec à Paris 2014 – Cérémonie de clôture / Closing ceremony

Plus de 80 Québécois, réalisateurs, acteurs, producteurs et scénaristes ont envahi le Forum des Images de leurs films et de leurs projets du 21 au 26 novembre 2014. Initié par la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC), la 18ème édition du Cinéma du Québec à Paris a proposé de nombreuses rencontres publiques et professionnelles autour de cinéastes connus et moins connus. Le festival s’est clôturé sur une belle séance autour d’un des réalisateurs les plus connus de la région : Denys Arcand et son nouveau film Le Règne de la beauté (2014). Nous y étions.

Over 80 Québécois, directors, actors, producers and writers have invaded the Forum des Images with their films and projects from 21 to 26 November 2014. Initiated by the Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), the 18th edition Cinéma du Québec à Paris has proposed a lots of public and work meetings with known and unknown filmmakers. The festival closed with a nice ceremony with one of the best known directors of the region: Denys Arcand and his new film An Eye for Beauty (2014). We were there.

More in English >> (Translation in progress, come bubble later)

Si nous n’avons pas pu assister à toutes les séances proposées dans le cadre du festival, nous avons pris plaisir à écouter la langue québécoise envelopper la grande salle du Forum des Images lors de la cérémonie de clôture. Dans une salle comble, nous avons pu découvrir le nouveau et étonnant film de Denys Arcand, présenté par une partie de l’équipe dont les comédiens Mélanie Thierry, Marie-Josée Croze, Denise Robert et Yves-Jacques.

Synopsis : Luc Bruneau (Luc Sauvageau), un jeune et brillant architecte dont le talent n’est pas encore reconnu, mène une vie paisible avec sa femme Stéphanie (Mélanie Thierry), monitrice de sport, dans la merveilleuse région de Charlevoix. Belle maison, belle femme, des amis fidèles, la chasse, le ski… une vie parfaite, dirait-on. Invité à un colloque d’architecture à Toronto, il rencontre Lindsay Walker (Melanie Merkosky), une femme mystérieuse qui bouleversera sa vie.

Contrairement à son titre, il ne faut pas s’attendre à un concours de Miss à la Patrice Leconte dans le film de Denys Arcand mais plutôt à l’observation distante d’un milieu social où la recherche constante de l’esthétisme a pris le pas sur tout le reste. Alors que les films de Denys Arcand  nous avaient habitués jusque-là des personnages d’intellectuels qui prenaient possession de la bande son des films à travers de très longues discussion souvent engagée, les trentenaires décrits dans Le Règne de la beauté sont beaucoup plus renfermés et moins impliqués dans la société. Cadrant un univers à l’esthétique moderne (aussi bien les immeubles que les maisons), Denys Arcand déroute en proposant pour la première fois un regard contemplatif sur ses contemporains. Il observe la fin du couple formé par Luc et Stéphanie dont Mélanie Thierry campe le personnage féminin qui va peu à peu souffrir de cet univers beau à l’extérieur (plans presque publicitaires de nature, de maisons, de buildings) mais de plus en plus froids à l’intérieur.

Le ton du film – plus intériorisé par rapport aux autres films du réalisateur – en surprendra sûrement plus d’un mais pour la clôture du festival Cinéma du Québec à Paris, les organisateurs ne pouvaient rêver mieux que ce film très différent de l’univers habituel du réalisateur. Cela nous donne évidemment très envie de revenir l’année prochaine pour découvrir un peu plus la programmation de ce festival. À tantôt !

jici

En savoir plus :
http://www.forumdesimages.fr/les-films/les-programmes/cinema-du-quebec-a-paris_2 (site officiel du festival)
– http://www.sodec.gouv.qc.ca/en/page/route/4/33 (site officiel de la SODEC)
– http://leregnedelabeaute-lefilm.com/ (site officiel canadien du film)

Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Jean-Christophe Nurbel

Rédacteur en Chef / Editor in Chief chez Bulles de Culture
Accro aux films, aux pièces de théâtre, aux séries et à la culture en général, j'aime les œuvres qui me surprennent.

Top 3 Cinéma : "À bout de souffle" (1960), "Blade Runner" (1982), "Casablanca" (1942)
Top 3 TV : "Engrenages" (2005-...), "The Wire" (2002-2008), "Twin Peaks" (1990-1991)
Jean-Christophe Nurbel
Follow me

Check Also

Forum des images saison 2017-2018 affiche

La saison 2017-2018 du Forum des images

C’est la rentrée au Forum des images avec notamment L’Étrange Festival du 6 au 17 …

Très Court International Film Festival 2017 Differences image Karl

Très Court International Film Festival 2017 : Le programme

Après un appel à films lancé fin 2016, place du 9 au 18 juin aux …

Laisser un commentaire