//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / [CRITIQUE] “Jimmy’s Hall” (2014) de Ken Loach

[CRITIQUE] “Jimmy’s Hall” (2014) de Ken Loach

Après une comédie irlandaise (La Part des anges), le réalisateur Ken Loach conserve son ton léger pour Jimmy’s Hall.

Synopsis :

En 1932, Jimmy Gralton (Barry Ward) revient en Irlande après un long exil. La guerre civile a pris fin et un nouveau gouvernement est en place. Aussi, le Comté de Leitrim cherche a ouvrir un « Hall », lieu de danses et d’échanges. Cependant, cette initiative n’est pas au goût d’une église conservatrice, qui y voit un lieu de débauche. Jimmy va donc subir des pressions pour fermer cet endroit.

Si le film se tient dans son ensemble, il n’est pas une perle absolue de réalisation. Ken Loach avait su dépeindre son Irlande bien mieux dans Un vent se lève (2006), Palme d’or à Cannes. Pour autant, on passe un bon moment avec certaines scènes très cocasses. On pense notamment au moment de la célébration de la messe, entrecoupée par des scènes se situant dans le « Hall », où le prêtre (Jim Norton) fait son sermon aux habitants du Comté.

C’est une joie de s’apercevoir que le réalisateur joue avec la tyrannie pour rythmer sa dramaturgie. C’est en somme assez manichéen. Peu importe, on sait que Ken Loach est un militant de gauche et il l’assume complètement avec Jim Norton en atout charme.

Antoine Corte

 

En savoir plus :

  •  Date de sortie France : 02/07/2014
  • Distribution France : Le Pacte
Antoine Corte

Antoine Corte

Rédacteur en chef adjoint / Deputy editor in chief chez Bulles de Culture
Toujours à défendre le cinéma français, j'aime particulièrement faire découvrir les films à petites sorties mais à portée universelle.
Antoine Corte

Check Also

LE_REDOUTABLE Affiche film

[CRITIQUE] “Le Redoutable” (2017), Michel Hazanavicius redouble de lourdeur

Le Redoutable de Michel Hanazavicius, le biopic sur Jean-Luc Godard, a été présenté en compétition officielle du …

Le redoutable critique film Louis Garrel

[CRITIQUE] “Le Redoutable” (2017), ce que le cinéma doit être

Quelques temps après l’ambitieux et cinématographique The Search, Michel Hazanavicius revient avec son nouvel opus, Le Redoutable …

Laisser un commentaire