//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / MUSIC: I Hate Mondays #24 – « Uluru » de/by Doc Indigène

MUSIC: I Hate Mondays #24 – « Uluru » de/by Doc Indigène

Petit voyage estival au cœur de l’Australie et de son Territoire du Nord en compagnie de Doc Indigène et de son nouveau clip : « Uluru » (2011).

Little summer trip in the heart of Australia and the Northern Territory with Doc Indigène and his new video clip: « Uluru » (2011).
More in English >>

Multi-instrumentiste talentueux, Jean-Claude Nurbel fait partie de l’histoire de la musique réunionnaise reconnue depuis peu par l’UNESCO (le maloya, un des genres musicaux majeurs de La Réunion, est classé au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité depuis 2009). Retour en arrière : suivant la vague des mouvements revendicatifs de l’île des années 80-90, il fonda l’association « Présence noire » avec des amis puis des groupes aux noms explicites comme « Expression Noire » (bossa nova, maloya) et « Indigène » (bossa nova, biguine et maloya). Éclectique, il participa à l’aventure du Bourbon Jazz Quartet et collabora avec d’autres groupes (Ziskakan et Tribu trio Tambour). En 1994, il prolongea l’aventure du groupe « Indigène » et devint le fameux « Doc Indigène ». Cette nouvelle direction fut confortée par le succès du tube reggae « Chamacha » (1995) de son premier album. S’ensuivirent plusieurs albums aux résonances métissées dont la plupart des titres abordèrent des aspects passé et présent de son île tant aimée.

Pour ce nouveau clip, voyageur dans l’âme, le voici invoquant avec sa flûte traversière l’esprit aborigène de l’énorme inselberg en grès qu’est Uluru. Bon voyage !

jici

Doc Indigène sur Fnac.com, Amazon.fr, Amazon.com, iTunes, Deezer, VirginMedia.fr et Yozik.

En savoir plus :
http://www.docindigene.com (site officiel) ;
http://www.myspace.com/docindigene (Myspace officiel).

Gifted multi-instrumentalist, Jean-Claude Nurbel, aka Doc Indigène, is a part of history of Reunion music recently recognized by UNESCO (maloya, one of the major genres of Reunion, is listed as Intangible Cultural Heritage of Humanity since 2009). Flashback: following the wave of protest movements on the island in the 80’s-90’s, he founded the association « Présence noire » (« Black Presence ») with friends and bands with explicit names as « Expression noire » (« Black Expression ») who plays bossa nova/maloya and « Indigène » (« Native ») which plays bossa nova/beguine/maloya. Eclectic, he also participated in the adventure of Bourbon Jazz Quartet and collaborated with other groups (Ziskakan and Tribu trio Tambour). In 1994, he continued the adventure of the band « Indigène » and became the famous Doc Indigène. This new direction was confirmed by the immediate success of the reggae hit « Chamacha » (1995) of his debut album. More albums with crossbred resonances would follow and most of their titles would deal with past and present aspects of his beloved island.

For this new video clip, traveller through and through, there he is invoking with his traverse flute the Aboriginal spirit of the huge sandstone formation Uluru. Bon voyage !

jici

Doc Indigène on Fnac.com, Amazon.fr, Amazon.com, iTunes, Deezer, VirginMedia.fr and Yozik.

To learn more:
http://www.docindigene.com (official website) ;
http://www.myspace.com/docindigene (official Myspace).

Check Also

NORD album Nord Photo 3

[INTERVIEW] Nord : Droit devant… vers le succès !

Nord, c’est qui, c’est où ? C’est vers le rock indé. Après des années d’expérience …

Monsieur critique Album

[INTERVIEW] Monsieur : « Le marché a toujours plus ou moins dicté ses règles en matière de formatage »

Bulles de Culture vous propose aujourd’hui de rencontrer Monsieur, un dandy parisien passionné de musique… …

Laisser un commentaire