//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / CINEMA: Françoise Beloux, mort de la monteuse de Jean Rouch/death of Jean Rouch’s editor

CINEMA: Françoise Beloux, mort de la monteuse de Jean Rouch/death of Jean Rouch’s editor

Formée à l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques devenu Fondation européenne pour les métiers de l’image et du son – Fémis – depuis 1986), Françoise Beloux a commencé comme assistante monteuse sur le deuxième long métrage, « Tirez sur le pianiste » (1960), du cinéaste français de la Nouvelle Vague, François Truffaut.
Monteuse, elle a travaillé avec Ziva Postec sur le film documentaire « Pourquoi Israël » (1972) du cinéaste français Claude Lanzmann puis sur « 1789 » (1974) et « Molière » (1978) de la metteur en scène française de théâtre Ariane Mnouchkine. Suivront plusieurs films du réalisateur Philippe Costantini (« L’horloge du village/Pedras da Saudade », « Les cousins d’Amérique », « Brigade de nuit »), un court-métrage du réalisateur néerlandais de documentaires Joris Ivens (« Le ciel – La terre », 1965) et un film de la réalisatrice et actrice portugaise Christine Laurent (« A. Constant », 1977).

Widgets Amazon.fr

Depuis les années 80, elle travaillait au Comité du Film Ethnographique où elle a monté la plupart des films du réalisateur et ethnologue français Jean Rouch (« Dionysos », « Folie ordinaire d’une fille de Cham », « Boulevards d’Afrique », « Moi fatigué debout, moi couché », etc.).

jici

En savoir plus :
Françoise Beloux (IMDb) ;
Françoise Beloux (NYTimes.com) ;
IDHEC (Wikipédia) ;
FEMIS (Wikipédia) ;
Claude Lanzmann (Wikipédia) ;
Ariane Mnouchkine (Wikipédia) ;
Joris Ivens (Wikipédia) ;
– Philippe Costantini (Phanie, centre de l’ethnologie et de l’image) ;
Christine Laurent (Wikipédia) ;
Jean Rouch (Wikipédia) ;
Comité du Film Ethnographique (site officiel) ;

Formed at IDHEC (Institute for Advanced Cinematographic Studies then European Foundation for the image and sound professions – Fémis – since 1986), Françoise Beloux began as an assistant editor on the second feature film, « Shoot the Piano Player » (1960), by French filmmaker of the New Wave, François Truffaut.
As Editor, she has worked with Ziva Postec on the documentary film « Why Israel » (1972) by French filmmaker Claude Lanzmann, then « 1789 » (1974) and « Molière » (1978) by the French theatre director Ariane Mnouchkine. Follow several films by director Philippe Costantini (« L’horloge du village/Pedras da Saudade », « Les cousins d’Amérique », « Brigade de nuit »), a short film by Dutch filmmaker documentary Joris Ivens (« The Threatening Sky », 1965) and a film by Portuguese director and actress Christine Laurent (« A Constant », 1977).

Widgets Amazon.fr

Since the 80s, she worked at Comité du Film Ethnographique (litterally, Ethnographic Film Committee) where she edited most of the films of French ethnologist and filmmaker Jean Rouch (« Dionysos », « Folie ordinaire d’une fille de Cham », « Boulevards d’Afrique », « Moi fatigué debout, moi couché », etc.).

jici

To learn more:
Françoise Beloux (IMDb) ;
Françoise Beloux (NYTimes.com) ;
IDHEC (Wikipedia) ;
FEMIS (Wikipedia) ;
Claude Lanzmann (Wikipedia) ;
Ariane Mnouchkine (Wikipedia) ;
Joris Ivens (Wikipedia) ;
– Philippe Costantini (Phanie, centre de l’ethnologie et de l’image) ;
Christine Laurent (Wikipedia) ;
Jean Rouch (Wikipedia) ;
Comité du Film Ethnographique (official website).

Check Also

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 affiche

[CRITIQUE] « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » (2017) de James Gunn

Après le succès inattendu du premier opus, James Gunn rempile pour Les Gardiens de la …

Affiche Message From The King

[CRITIQUE] « Message From The King » (2017) : Fabrice du Welz à L.A.

Le belges Fabrice du Welz est parti aux États-Unis pour tourner son film Message From The …

Laisser un commentaire