//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / à classer 2 / THEATRE: « Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » & « Une Anthologie de l’optimisme » au Théâtre de la Bastille/at Théâtre de la Bastille

THEATRE: « Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » & « Une Anthologie de l’optimisme » au Théâtre de la Bastille/at Théâtre de la Bastille

Petit détour au Théâtre de la Bastille où pendant une dizaine de jours, entre révolution et optimisme, deux nouvelles pièces sont à découvrir : « Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » du collectif L’Avantage du doute et « Une Anthologie de l’optimisme » du duo Pieter De Buysser et Jacob Wren.

A little detour at Théâtre de la Bastille where for ten days, between revolution and optimism, two new pieces can be discovered: « Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » (litterally, « All that remains us of the revolution, it is Simon ») by the collective L’Avantage du doute and « Une Anthologie de l’optimisme » (« An Anthology of optimism ») by the duo Pieter De Buysser and Jacob Wren.

More in English >>

« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon », un spectacle conçu par le collectif L’Avantage du doute

Synopsis : Trois jeunes comédiennes et un comédien plus vieux, le fameux Simon. Comme le titre l’indique, Simon a fait la révolution en son temps. Et « Simon » est ce qui reste, aujourd’hui, sur le plateau du théâtre, pour évoquer ce que fut Mai 68, éternelle, incontournable référence, quand on s’intéresse à « la gauche » et à l’engagement politique.

Collectif né d’un stage effectué auprès de la troupe flamande de Tg STAN, voici la suite d’un travail d’acteurs et d’actrices souhaitant prolonger leur expérience où la figure du metteur en scène a disparu. Et quel meilleur moyen que de remettre en question une hiérarchie théâtrale que de s’intéresser au thème de mai 68 où toute une société était remise en question ? S’appuyant sur des interviews, des discussions, des textes théoriques, des chansons, des films, des journaux, etc., chacun des comédiens a écrit sa partie et s’est attribué temporairement le rôle de metteur en scène de ses partenaires. Puis armé de ces scènes, la discussion collective commence pour les raccorder et convenir d’un dialogue commun. Belle image que ce Simon (le soixantenaire Simon Bakhouche), maoïste repenti au milieu de ces femmes trentenaires (Mélanie Bestel, Judith Davis et Claire Dumas) et d’un mari de l’une d’elle toujours en coulisses (Nadir Legrand). Pendant plus d’une heure, monologues, vidéos, saynètes, anecdotes, rires, colères, rock ‘n’ roll, revendications, rêves et envies se multiplient autour de Simon et de mai 68. Si toutes les scènes n’ont pas la même force, reste un plaisir certain à partager cette expérience théâtrale.

jici


« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon »
(Billets FNAC)

« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » (2009)
Conception : collectif L’Avantage du doute
Textes/Casting : Simon Bakhouche, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand
Dates : 01/06/2010 au 12/06/2010

En savoir plus :
Théâtre de la Bastille (site officiel) ;
Tg STAN (site officiel).

« Une anthologie de l’optimisme », création et interprétation de Pieter de Buysser et Jacob Wren

Synopsis : Jacob Wren est Canadien. Et pessimiste. Du moins c’est ainsi que le définissent ses amis. Pieter De Buysser est Belge. Et optimiste. Du moins c’est ainsi que les autres le perçoivent. Aucun des deux n’est d’accord avec ce qu’on dit de lui, même si Jacob a souvent envie de pleurer en regardant le monde et que Pieter garde chevillée au corps la confiance en l’humanité. C’est fort de ces postures opposées en apparence que les deux auteurs, férus de philosophie, ont bâti leur spectacle. Une lecture-performance où ils discutent de la possibilité d’un « optimisme critique », autrement dit un optimisme qui ne serait pas naïf.

Rires en perspective en compagnie de ce duo en quête d’optimisme. Faisant fi d’un monde considéré comme pessimiste par nature et, à l’aide d’un rétroprojecteur et de post it de couleurs géants, nos deux compères nous exposent le fruit de leur recherche : des anecdotes piochées dans l’actualité ou des contributions sollicitées auprès de personnalités du monde entier.
Avec Pieter l’optimiste au jeu exagéré et Jacob le pessimiste plus sobre, c’est à une drôle, originale et réussie lecture-performance que l’on assiste pendant plus d’une heure. Et pour prolonger votre plaisir, n’hésitez pas à parcourir leur site internet (voir référence plus bas), voire à ajouter votre propre contribution à leur très amusante entreprise. Voilà une pièce qui fait vraiment du bien !

jici


« Une anthologie de l’optimisme »
(Billets FNAC)

« Une anthologie de l’optimisme » (2009)
Création/Interprétation : Pieter de Buysser et Jacob Wren
Conception : collectif L’Avantage du doute
Diapositives : Mathilde Geens
Dates : 01/06/2010 au 11/06/2010

En savoir plus :
Théâtre de la Bastille (site officiel) ;
– An Anthology of Optimism (site officiel) ;
Pieter de Buysser (site officiel) ;
Jacob Wren (blog).

« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » (litterally, « All that remains us of the revolution, it is Simon »), a show conceived by the collective L’Avantage du doute

Synopsis: Three young actresses and an older actor, the famous Simon. As the title indicates, Simon has made the revolution in its time. And « Simon » is what remains today on the theater stage, to discuss what was May 68, eternal, inescapable reference, when we are interested in the « left-wing » and in the political commitment.

Collective born from a training course taken with the Flemish company Tg STAN, here is the result of work of actors and actresses wishing to extend their experience in which the figure of the director has disappeared. And what better way to challenge a hierarchy of theatre than to interest in the theme of May 68 when an entire society was challenged? Based on interviews, discussions, theoretical texts, songs, movies, newspapers, etc.., each actor has wroten his part and has temporarily assigned himself the role of director of its partners. Then armed with these scenes, the group discussion begins to connect them and agree on a common dialogue. Beautiful image thisSimon (Simon Bakhouche, 60 years old), Maoist repentant among these women around 30 years old (Melanie Bestel, Judith Davis and Claire Dumas). For over an hour, soliloquies, videos, skits, stories, laughter, anger, rock ‘n’ roll, claims, dreams and desires are multiplying around Simon and May 68. If all the scenes have not the same force, remains a certain pleasure to share this theatrical experience.

jici


« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon »
(FNAC Tickets)

« Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon » (2009)
Conception: collective L’Avantage du doute
Texts/Cast: Simon Bakhouche, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas and Nadir Legrand
Dates: 01/06/2010 to 12/06/2010

To learn more:
Théâtre de la Bastille (official website) ;
Tg STAN (official website).

« Une anthologie de l’optimisme » (« An Anthology of optimism »), creation and acting by Pieter de Buysser and Jacob Wren

Synopsis: Jacob Wren is Canadian. And pessimistic. At least this is how he is defined by his friends. Pieter De Buysser is Belgian. And optimistic. At least that is how others perceive him. Neither of them agrees with what people say about him, even if Jacob has often felt like crying while watching the world and Pieter has always trust in humanity. It was with these apparently opposed stances that the two authors, philosophy enthusiasts, have built their show. A lecture-performance in which they discussed the possibility of a « critical optimism », ie an optimism that is not naive.

A laughing mood along with this duo in search of optimism. Ignoring a world considered as pessimistic by nature and, using an overhead projector and colored giant post it, our two friends describe us the results of their research : anecdotes from the news or contributions solicited from personalities from around the world.
With optimistic Pieter and this play too much and pessimistic Jacob more sober, it is a funny, original and successful lecture-performance that we are witnessing for over an hour. And to prolong your pleasure, feel free to browse their website (see reference below) and add your own contribution to this very amusing undertaking. This is a piece that feels really good!

jici


« Une anthologie de l’optimisme »
(FNAC Tickets)

« Une anthologie de l’optimisme » (« An Anthology of optimism », 2009)
Creation/Acting: Pieter de Buysser et Jacob Wren
Conception : collectif L’Avantage du doute
Slides: Mathilde Geens
Dates: 01/06/2010 to 11/06/2010

To learn more:
Théâtre de la Bastille (official website) ;
– An Anthology of Optimism (official website) ;
Pieter de Buysser (official website);
Jacob Wren (blog).

Check Also

nina meurisse photo

[INTERVIEW] Nina Meurisse : « J’ai été élevée dans l’idée que le travail paie »

Un long métrage à dix ans et une mini-série de prestige à vingt-huit ans, découvrez …

En attendant Godot Laurent Fréchuret image (c) Christophe Raynaud de Lage

[CRITIQUE] « En attendant Godot » de Laurent Fréchuret

Ce sont de drôles de clowns qui sont venus nous conter l’absurde à La Fabrique …

Laisser un commentaire