//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / TELEVISION / SERIES / Little Monk, pour une renaissance de la série Monk ? / for a rebirth of the series Monk

Little Monk, pour une renaissance de la série Monk ? / for a rebirth of the series Monk

La chaîne câblée américaine USA Network n’en a peut-être pas fini avec Monk.
Malgré le titre annonciateur de son double épisode final « Mr. Monk and the End » diffusé sur USA Network le 4 décembre dernier, on ne peut se résoudre à l’idée d’une fin définitive aux enquêtes du plus grand des détectives depuis Columbo.

The American cable television channel USA Network might not be done yet with Monk.
Despite his final double episode « Mr Monk and the end » which was broadcasted on USA Network last December the 4th, we can not resign to the idea of a definitive ending of the investigations of the greatest detective since Columbo.

More in English >>

Diffusée actuellement sur TF1, Monk est une série de détective qui suit un schéma assez classique : meurtre, enquête, révélation et arrestation du coupable en fin d’épisode.

Assisté d’une infirmière personnelle, d’un psy, d’un capitaine de police et d’un lieutenant pas très malin, Adrien Monk résout chaque énigme grâce à sa mémoire photographique et à sa capacité à remarquer et à interpréter les plus infimes détails.

Cet anti-héros contemporain se bat contre lui-même avant de combattre les criminels et chaque enquête est susceptible de tourner au délire, au surnaturel ou à l’absurde à n’importe quel moment et selon le trouble obsessionnel compulsif qui sera déclenché par la situation (aussi banale soit-elle). C’est à sa personnalité attachante, atypique et névrosée qui apporte une réelle fraîcheur au genre, que Monk doit son succès.

Un succès tel que l’on peut se demander aujourd’hui si la chaîne USA Network en a réellement fini avec cette série.

En effet, la petite chaîne du câble qui avait repris le flambeau en 2002 après qu’ABC ait refusé le pilote de Monk, a remporté grâce à cette série ses records d’audience et considérablement amélioré son image. Elle ne semble donc pas avoir très envie d’abandonner son bébé et propose depuis la diffusion de la saison 8 aux États-Unis les aventures d’Adrien Monk en culotte courte, intitulées « Little Monk« . Little Monk est une web-série (série courte diffusée exclusivement sur internet) constituée de webisodes de 3-4minutes qui suivent les aventures d’Adrien Monk et de son frère Ambrose dans la résolution de petites enquêtes comme celles du bracelet égaré, de l’argent volé, du graffiti, etc. Le format de cette web-série surfe sur la vague de l’excellent LOST Untangled de l’autre chaîne de télévision américaine ABC (cf. TELEVISION: « Lost » saison finale). On retrouve également ici l’idée du flashback déjà utilisé à chaque début d’épisode de l’autre série de détectives de la chaîne : Psych. Little Monk est écrite par le producteur exécutif et auteur de Monk, Andy Breckman et dirigée par Randy Zisk, producteur et directeur exécutif de la série. Qui mieux pouvait revenir sur la génèse des premières énigmes, des premières enquêtes résolues et des premiers troubles du comportement du célèbre détective Adrien Monk ? Loin d’être aussi drôle que la série, la web-série n’en est pourtant pas moins touchante et elle saura ravir les fans de la première heure. D’autant plus que le format proposé est innovant, la web-série jouant avec le spectateur. En effet, certains webisodes sont mis en lien avec un épisode diffusé, la chaîne ne diffusant que la moitié du webisode en début d’épisode et proposant ainsi aux spectateurs de découvrir la fin du webisode de Little Monk après la diffusion de l’épisode de Monk sur le site USA Network. Alors que Monk résout un mystère dans le présent, un flash-back nous présente Monk enfant enquêtant sur un mystère impliquant les mêmes personnages ou déclenchant les mêmes troubles obsessionnels. On ne sait pas encore si cette web-série, plutôt bien reçue par les fans, mènera à un spin-off. USA Network pourrait ainsi exploiter encore un peu plus le filon (la série Monk devait s’interrompre au bout de 7 saisons mais, suite à la pression des fans, la chaîne est parvenue à négocier avec les producteurs et les acteurs la réalisation de la huitième saison) car l’idée d’une nouvelle série démêlant le pourquoi et comment des névroses du célèbre détective en remontant dans l’enfance du personnage est séduisante. L’acteur-interprète d’Adrien Monk, Tony Shalhoub (si vous n’avez jamais vu un épisode de Monk, vous l’avez sûrement déjà aperçu dans le rôle de Jeebs, l’ET à la tête qui repousse dans Men In Black) semble partant pour une éventuelle suite, répondant à la question par un mystérieux: « Never say never ». elsa

« Monk » (2002-2009) 16 épisodes de 42 minutes par saison Chaîne de télévision : USA Network Équipe technique Créateur et producteur exécutif : Andy Breckman Producteur et directeur exécutif : Randy Zisk Casting Tony Shalhoub : Adrien Monk Bitty Schram : Sharona Fleming Traylor Howard : Natalie Teeger Ted Levine : Capitaine Leland Stottlemeyer Jason Gray-Stanford : Lieutenant Randall Disher Hector Elizondo : Dr. Neven Bell Adam Kulbersh : Dr. Edward Garcia Aaron Linker : Adrien Monk enfant Site officiel (en anglais): http://www.usanetwork.com/series/monk « Little Monk » (2009) 10 webisodes de 3-4minutes Chaîne de télévision: USA Network Equipe technique Créateur: Andy Breckman Directeur exécutif : Randy Zisk Casting Aaron Linker : Adrien Monk enfant Chris Fernandez Lizardi : Ambrose Monk enfant Site officiel (en anglais): http://www.usanetwork.com/series/littlemonk Webographie: – http://monk.hypnoweb.net ; – http://fr.wikipedia.org/wiki/Monk ; – http://fr.entertainment.yahoo.com/series/monk.

Broadcasted on USA Network, Monk is a detective serie which follows a fairly standard pattern: murder, investigation, arrestation and revelation of the culprit at the end of the episode. Assisted by a personal nurse, a psychiatrist, a police captain and a not very smart lieutenant, Adrian Monk solves each case with his photographic memory and his ability to notice and interpret the tiniest details. This contemporary anti-hero has to fight against himself before against criminals and each investigations is succeptible of turning into surnatural or absurd situations according to the obessive compulsive trouble triggered. Monk’s success is due to his engaging, neurotic and atypical personality which brings a real freshness to the genre. It was such a success that one wonders if USA Network is really done with Monk’s investigations. Indeed, the small cable channel that had taken up the torch in 2002 after ABC has rejected Monk’s pilot, have won his best audiences and greatly improved his image with it. So they don’t seem unwilling to leave the serie. USA Network offers to his viewers a new webserie linked to the finale season of the serie, intitled « Little Monk ».

Little Monk consists in 3-4minutes episodes following the adventures of Adrian Monk and his brother Ambrose solving small cases like the bracelet lost, the stolen money, the graffiti, etc.. Little Monk is written by Monk’s executive producer and author, Andy Breckman and directed by Randy Zisk, producer and executive director of the serie. Who better could come back to the genesis of the first puzzles, the first resolved investigations and the first disorders of the famous detective Adrian Monk ? Far from being as funny as the serie, the web-serie isn’t less touching and it will delight fans of the first hour. Especially since the format proposed is innovative: the web-serie plays with the viewer. Indeed, some webisodes are linked with an episode aired, the channel broadcasting only the first half of the webisode at the beginning of the episode and offering the audience to discover the end of Little Monk’s webisode at the end of Monk’s episode on the USA Network website. While Monk investigates in the present, the episode flashes back to the past as little Monk tries to solve a mystery involving same character or same obsessional compulsive troubles. It is not known yet if the web-serie rather well received by fans will lead to a spin-off. USA Network could then exploit the vein even more (the serie Monk was supposed to end after seven seasons but, following pressure from fans, the chain had successfully negociated with producers and actors for an eighth season). It is pleasant to imagine a new serie based on Little Monk unraveling the mystery of why Monk is as neurotic and compulsive as he is by getting a glimpse of his childhood experiences. When Adrien Monk’s interprete, Tony Shalhoub (if you’ve never seen an episode of Monk, you probably allready have seen this actor in « Men In Black », playing the part of Jeebs, the ET with regrowing head) is questionned about an eventual spin-off, he answers by a mysterious: « Never say never. » elsa

« Monk » (2002-2009) 16 episodes of 42 minutes per saison Original Channel: USA Network Crew Creator and Executive producer: Andy Breckman Producer and Executive director: Randy Zisk Cast Tony Shalhoub: Adrien Monk Bitty Schram: Sharona Fleming Traylor Howard: Natalie Teeger Ted Levine: Capitaine Leland Stottlemeyer Jason Gray-Stanford: Lieutenant Randall Disher Hector Elizondo: Dr. Neven Bell Adam Kulbersh: Dr. Edward Garcia Aaron Linker: Adrien Monk enfant Official website: http://www.usanetwork.com/series/monk « Little Monk » (2009) 10 webisodes of 3-4minutes Original channel: USA Network Crew Creator: Andy Breckman Executive director: Randy Zisk Cast Aaron Linker: Adrien Monk child Chris Fernandez Lizardi: Ambrose Monk child Official website: http://www.usanetwork.com/series/littlemonk Webographie: – http://monk.hypnoweb.net ; – http://fr.wikipedia.org/wiki/Monk ; – http://fr.entertainment.yahoo.com/series/monk.

Check Also

Twin Peaks saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Twin Peaks » saison 3 : Aussi bien que la première fois ?

Ce mardi jeudi 25 mai 2017, double évènement autour de Twin Peaks saison 3 de …

LE BUREAU DES LEGENDES Saison 3 affiche

[CRITIQUE] « Le Bureau des Légendes » saison 3 : La confirmation d’une vraie série ?

Le Bureau des Légendes saison 3 d’Eric Rochant est diffusé à partir de ce lundi …

Laisser un commentaire