//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / [CRITIQUE] « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! » (2010) de Laurent Cantet

[CRITIQUE] « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! » (2010) de Laurent Cantet

À quelques jours des élections régionales en France, sortie en salles et sur internet d’un nouveau court-métrage du Collectif des cinéastes pour les sans-papiers où le réalisateur français Laurent Cantet (Entre les murs, Ressources humaines) recueille pendant plus de trois minutes plusieurs témoignages de sans papiers : On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !

Synopsis :

Un travailleur sans papiers et un travailleur avec carte de séjour, c’est
quoi la différence ? Pas visible à l’œil nu, pas visible même avec une caméra. Et pourtant, ils sont là. Ils travaillent, ils construisent nos immeubles, réparent nos rues, posent les rails de nos tramways. Ils nettoient nos bureaux, font le ménage dans nos appartements, s’occupent de nos malades et des plus vieux d’entre nous. Ils lavent la vaisselle et les cuisines de nos restaurants, s’occupent de la sécurité de nos grands magasins, sont la main d’œuvre secrète de nos agences d’intérim… Avec ou sans papiers, leurs tâches sont les mêmes. Avec ou sans papiers, les obligations des uns et des autres sont aussi les mêmes : ils payent les cotisations sociales, l’assurance-chômage, la sécurité sociale, les impôts… Comme tout le monde. Alors, quelle est la différence ?

Magnifiques trois premiers plans de ce court-métrage de Laurent Cantet où des groupes d’hommes attendent devant la caméra avant de s’exprimer. Quinze secondes après, ce nouveau film du Collectif des cinéastes pour les sans-papiers, réalisés en faveur des travailleurs immigrés clandestins, laisse la parole à ces personnes originaires d’Afrique, d’Asie et d’Europe de l’Est.

Armés de papiers devoir (impôts, cotisations), ils demandent des papiers droit (titre de séjour).

Comme dit l’une des personnes à la fin : « On a trouvé la Fraternité avec les français. Par contre, on n’a pas trouvé l’Égalité avec l’État et on n’a pas trouvé la Liberté. »

 

 

En savoir plus :

  • « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! » (2010)
    Réalisation : Laurent Cantet
    Production : Collectif des cinéastes pour les sans-papiers
  • Ci-dessous les films précédents du collectif sur le même thème :

    « Laissez-les grandir ici » (2007)
    Réalisation : Juan Luis Bunuel, Catherine Corsini, Jean-Pierre & Luc Daredenne, Arnaud Desplechin, Marina Hands, Agnes Jaoui, Vincent Lindon
    Casting : Asma, Duigu, Ibrahim, Ichem, Li, Lovepreet, Mamadou, Miloj, Olga, Peina, Rajneet
    Production : Collectif des cinéastes pour les sans-papiers & Réseau Éducation Sans Frontières

    « Nous, sans-papiers de France… » (1997)
    Réalisation : Nicolas Philibert
    Casting : Madjiguène Cissé
    Production : Collectif des cinéastes pour les sans-papiers

Check Also

Diane Kruger Talk Women in Motion photo

Cannes 2017 Rencontre avec Diane Kruger pour « Women in Motion »

Diane Kruger est présente au Festival de Cannes 2017, venue défendre In The Fade de Fatih …

Affiche Mise à mort du cerf sacré film

« La mise à mort du cerf sacré » (2017), Yorgos Lanthimos virtuose de l’étrange

La mise à mort du cerf sacré (The killing of the sacred deer) de Yorgos Lanthimos …

Laisser un commentaire