//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / LITTERATURE / Père de Holden Caulfield, J.D. Salinger n’est plus
jd salinger image
© All rights reserved

Père de Holden Caulfield, J.D. Salinger n’est plus

Auteur du célèbre roman L’Attrape-cœurs (The Catcher in the Rye), l’écrivain américain J. D. Salinger (Jerome David Salinger), né le 1er janvier 1919 à New York, est mort le 27 janvier 2010 dans le New Hampshire.

Si vous voulez vraiment que je vous dise, alors sûrement la première chose que vous allez demander c’est où je suis né, et à quoi ça a ressemblé, ma saloperie d’enfance, et ce que faisaient mes parents avant de m’avoir, et toutes ces conneries à la David Copperfield, mais j’ai pas envie de raconter ça et tout. Primo, ce genre de trucs ça me rase et secundo mes parents ils auraient chacun une attaque, ou même deux chacun, si je me mettais à baratiner sur leur compte quelque chose d’un peu personnel. Pour ça ils sont susceptibles, spécialement mon père. Autrement ils seraient plutôt sympa et tout – d’accord – mais ils sont aussi fichûment susceptibles. Et puis je ne vais pas vous défiler ma complète autobiographie. Je veux juste vous raconter ce truc dingue qui m’est arrivé l’année dernière vers la Noël avant que je sois pas mal esquinté et obligé de venir ici pour me retaper.

— J.D. Salinger, L’attrape-coeurs

Auteur culte depuis le succès de son roman L’Attrape-cœurs (1951) et de son héros Holden Caulfield, J.D. Salinger vivra reclus et ne publiera plus rien après sa dernière nouvelle Hapworth 16, 1924, publiée dans le New Yorker du 19 juin 1965.

Check Also

La Chute d'Icare livre critique

[CRITIQUE] « La Chute d’Icare » (2016) de Jean-François Roseau

Jean-François Roseau, jeune auteur de vingt-six ans, signe avec La Chute d’Icare son deuxième roman après …

L'homme des bois Pierric Bailly image couverture

[CRITIQUE] « L’Homme des bois » de Pierric Bailly : Sur la route des souvenirs

C’est sur les traces de son père, mort brusquement à 61 ans, que nous entraîne …

Laisser un commentaire