//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / LITTERATURE / BANDES DESSINEES COMICS / The Hunter de Darwyn Cooke
the hunter darwyn cooke album cover

The Hunter de Darwyn Cooke

Il y a quelque temps, j´ai vu au cinéma « Payback » de Brian Helgeland, un polar avec Mel Gibson. J´ai aimé le film. J´ai pensé qu´il était sombre et cool. Il était noir, il avait un anti-héros cool, des fusillades et un scénario très inhabituel. J´ai pensé que les scénaristes du film étaient des génies. Comme je m´étais trompé !

En fait, « Comme une fleur » (« The Hunter »), le roman de Donald Westlake, a été le point de départ du film (qui était le deuxième film adapté du roman, le premier étant « Point Blank » de John Boorman en 1967 avec Lee Marvin). Donald Westlake a écrit ce roman sous le pseudonyme de Richard Stark. Je ne ferai aucun commentaire sur le roman, que je n´ai pas lu, mais je parlerai de son adaptation graphique par Darwyn Cooke.

L´histoire est simple. C´est l´histoire d´un homme, Parker, qui revient après avoir été laissé pour mort, trahi par la femme qu´il aimait et doublé par son partenaire. Il revient pour réclamer une froide vengeance.

Mais malgré cette apparente simplicité, l´histoire est pleine d´idées novatrices. La première fois que nous rencontrons Parker, voleur anti-héros, il insulte un chauffeur sur le Pont George Washington et donne le ton de l´histoire. Les 10-15 premières pages, qui suivent, sont habilement conçues, elles sont sans dialogue et caractérisent Parker uniquement par ses actions. Nous le suivons à travers une série d´activités étranges que nous comprendrons que plus tard. Et nous sommes époustouflés par la manière dont il agit et se comporte, et la façon dont les autres personnages réagissent avec lui. Le voleur revanchard semble avoir toujours un plan en tête…

C´est un polar très sombre qui ne craint pas le mobile brutal du personnage principal. L´histoire s´enchaîne et se termine d´une façon remarquable, ouvrant la voie aux futures aventures de Parker. C´est sans doute l´un des meilleurs romans policiers graphiques que j´ai lus depuis un moment. Si vous aimez ce type de fiction, vous devriez acheter le roman graphique « The Hunter » par Darwyn Cooke (publiée par IDW Publishing).

Les lecteurs de comics sauront à quoi s´attendre du style de Darwyn Cooke. Il s´agit généralement d´un mélange entre cartoon coloré dans des décors de film noir et une ambiance années 40-50. Pour ce projet, Cooke change ses couleurs habituelles et le style « cartoon » se concentre sur le « noir » et opte pour une palette de couleurs monochrome bleue. Ce style est magnifique et majestueux, mais, surtout, encourage le lecteur à suivre Parker dans sa quête sombre.

Les gens qui vont aimer ce comics, sont des gens :

  • qui ont aimé « Torso » et « Goldfish » de Briand Michael Bendis ;
  • qui aiment les polars bien rythmés ;
  • qui sont à la recherche d´une bonne histoire, avec au cœur du récit un vrai anti-héros.

Sur 20, c´est un 17.

 

Pour lire un extrait de « The Hunter » (en anglais) : http://www.idwpublishing.com/previews/parker

En savoir plus sur « Goldfish » (en anglais) : http://www.amazon.fr/Goldfish-Brian-Michael-Bendis/dp/1582401950/ref=pd_sim_b_2

En savoir plus sur « Torso » (en anglais) : http://www.amazon.fr/Torso-Brian-Michael-Bendis/dp/1582401748

Check Also

Le Magicien sur la passerelle Ming-yi Wu couverture livre

♥ [CRITIQUE] « Le Magicien sur la passerelle » : Un entre-deux envoûtant entre roman et nouvelle

La maison d’édition L’Asiathèque vous propose une enquête sur les traces d’un mystérieux illusionniste dans …

Taipei, Histoires au coin de la rue

[CRITIQUE] « Tapei, histoires au coin de la rue » : Des nouvelles captivantes

La maison d’édition L’Asiathèque propose, avec Tapei, histoires au coin de la rue, un recueil …

Laisser un commentaire