//insérer vidéo facebook
enfr
Accueil / CINEMA / La figure de l´amoureux fou chez Yvan Attal (Partir, Les Regrets)

La figure de l´amoureux fou chez Yvan Attal (Partir, Les Regrets)

 

 

 

Hasard de la programmation et coïncidence entre réalisateurs, deux films français, « Partir » de Catherine Corsini et « Les Regrets » de Cédric Kahn, sont sortis en France avec le même comédien, Yvan Attal, et le même type d´histoire : celle d´un homme que l´amour va rendre fou et pousser à des réactions extrêmes face au rejet de la femme qu´il aime.

D´un côté donc, le film « Partir » où Yvan Attal, personnage secondaire, va incarner le mari de Kristin Scott Thomas qui voudra le quitter pour un autre homme joué par Sergi Lopez.

De l´autre, le film « Les regrets » où Yvan Attal, personnage principal, va vivre un adultère avec un ancien amour de jeunesse joué par Valeria Bruni Tedeschi.
On one side, then, the film « Leaving » where Yvan Attal, secondary character, will be the husband of Kristin Scott Thomas who will leave him for another man played by Sergi Lopez.

Architecte dans « Les regrets », médecin dans « Partir », les personnages joués par Yvan Attal sont libérés de problèmes économiques mais ne peuvent se libérer de l´amour. Personnage principal dans « Les regrets », donc personnage actif, il arrivera cependant à se libérer temporairement de cette faiblesse (la fin du film reste ouverte à ce propos) mais personnage secondaire dans « Partir », donc personnage passif, il succombera à cette faiblesse.

Toujours est-il qu´il est amusant de remarquer ce genre de coïncidence cinématographique chez des réalisateurs différents qui ont détecté chez le même comédien la capacité à incarner l´amour et ses dérives. Ainsi, dans ces deux films, Yvan Attal joue la figure de l´amoureux fou où seul la mort peut vous libérer si vous ne prenez pas en charge votre destin en étant le personnage principal de votre propre histoire.

Enfin, il est également intéressant de noter la coïncidence dans le choix des titres de ces deux films car au gré de leur alternance, une ou l´autre morale des deux films apparaît : partir puis les regrets ou les regrets puis partir ?

« Partir »(2008)
Réalisése par : Cédric Kahn
Avec : Kristin Scott Thomas, Sergi López, Yvan Attal
Production : Pyramide Production (France), Caméra One (France), Solaire Production (France)

« Les Regrets » (2008)
Réalisése par : Cédric Kahn
Avec : Yvan Attal, Valeria Bruni Tedeschi, Arly Jover
Production : Les Films du Lendemain (France), Maïa Cinéma (France), Mars Films (France), Dragon 8 (France)

Check Also

Les Gardiens de la Galaxie Vol.2 affiche

[CRITIQUE] « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 » (2017) de James Gunn

Après le succès inattendu du premier opus, James Gunn rempile pour Les Gardiens de la …

Affiche Message From The King

[CRITIQUE] « Message From The King » (2017) : Fabrice du Welz à L.A.

Le belges Fabrice du Welz est parti aux États-Unis pour tourner son film Message From The …

Laisser un commentaire